PERSONNALITÉS MAROCAINES EN BAISSE (du 5 au 7 février 2014)

PERSONNALITÉS MAROCAINES EN BAISSE (du 5 au 7 février 2014)

294
0
PARTAGER

ABDELADIM EL GUERROUJ: Voyant les choses se retourner contre lui, le ministre accusé d’avoir fait payer des dépenses personnelles par son département et voyant que la presse était prête à sortir des preuves, il a décidé de faire marche arrière et de renoncer à la poursuivre devant les tribunaux . L’affaire n’est pas classée pour autant.

ABDELATIF JOUAHRI: Le wali de Bank el Maghrib, est critiqué par de nombreuses banques du Golfe dites islamiques qui souhaitent s’implanter au Maroc.Or ce dernier est accusé de multiplier les obstacles pour les décourager en édictant des contraintes qui visent à altérer les principes sur lesquels se basent ces banques dites également  alternatives ou participatives pour ne pas gêner leurs homologues du système classique.

SAID IBRAHIMI : Sitôt l’affaire du recrutement présumé de Dominique Strauss Kahn comme consultant pour la prochaine place financière internationale de Casablanca, avec un salaire annuel de 2 millions et demi d’euros, le directeur de Casablanca Finance City s’est empressé de démentir mais en vain cette information lancé par le site 360.

 

 

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

actu-maroc.com _____________________

Presse Actualité Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prière faits divers politique économie

 

Commentaires