PERSONNALITÉS MAROCAINES EN BAISSE (du 7 au 9 janvier 2015)

PERSONNALITÉS MAROCAINES EN BAISSE (du 7 au 9 janvier 2015)

371
0
PARTAGER

ABDESLAM SEDDIKI: Le ministre de l’emploi et des affaires sociales fait la une des journaux, non pas pour avoir réglé le problème des milliers de diplômés-chômeurs, mais plutôt pour avoir volé au secours de sa femme qui avait écrasé un policier en pleine infraction dans la ville de Kénitra et avoir usé de tous les moyens pour a annuler les poursuites.

AMINE SBIHI: Toujours aux abonnés absents depuis sa nomination, le ministre de la culture s’est fait voler la vedette par l’UEM, l’Union des Écrivains du Maroc, qui a pris l’initiative d’organiser dans les prochains jours, les assises de la culture nationales, chose qui est du ressort du ministère de tutelle dont le budget vient pourtant d’être augmenté .

SARIM FASSI FIHRI: Le nouveau directeur du Centre Cinématographique Marocain, à l’origine de la controverse suscitée par la censure du film « Exodus » qui a été retiré ds salles, fait courir le bruit qu’il se serait mis d’accord avec le réalisateur  » Ridley Scott » pour en retirer les séquences attentatoires à l’islam avant de le reprogrammer ultérieurement, une chose invraisemblable et jamais enregistrée de toute l’histoire du cinéma et qui ne fait que le ridiculiser encore plus.

 

 

 

 

de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

actu-maroc.com _____________________

Pour vos publications et vos courriers : actumaroc@yahoo.fr

Presse Actualité Maroc marocaine infos news Rabat

 

 

Commentaires