PERSONNALITÉS MAROCAINES EN BAISSE (du 9 au 11 février 2015)

PERSONNALITÉS MAROCAINES EN BAISSE (du 9 au 11 février 2015)

382
0
PARTAGER

ABDELILAH BENKIRANE: Selon nombre de ses proches au sein du parti islamiste du PJD dont il tient les rênes, le premier ministre souffre beaucoup de l’absence de son éminence grise décédé dans un accident de train. Les mêmes sources estiment qu’il éprouve de nombreuses difficultés à procéder au remaniement en l’absence de son bras droit .

MILOUD CHÄABI: Des centaines de citoyens multiplient les marches de protestation à Agadir contre la société immobilière du milliardaire pour n’avoir pas honoré ses engagements e leur livrant les appartements payés. De retards en fausses promesses, les personnes lésées attendent pour certains depuis plusieurs années pour récupérer leur bien.

FAOUZI LAKJÄA: Le président de la fédération royale marocaine de football est dans une situation intenable après
les sanctions annoncées par la confédération africaine contre le Maroc et songerait sérieusement à démissionner bien qu’il ne soit pas responsable des décisions prises au niveau gouvernemental qui sont à l’origine de ces lourdes sanctions.

SARIM FASSI FIHRI; Après les révélations du plagiat commis par le réalisateur Said Naciri dans de ses films qui a obtenu une aide du Centre Cinématographique qu’il dirige depuis peu, il devra désormais veiller à ce que les candidats au soutien du fonds d’aide à la production nationale n’ont pas copié à d’autres des scénarios ou des séquences.

Commentaires