PERSONNALITÉS MAROCAINES EN HAUSSE (du 16 au 18 janvier 2014)

PERSONNALITÉS MAROCAINES EN HAUSSE (du 16 au 18 janvier 2014)

286
0
PARTAGER

MUSTAPHA BAKKOURY: Le chef du PAM , le Parti Authenticité et Modernité, s’est fait une place de premier rang sur la scène politique nationale lui qui était un novice en la matière avant son élection à la tête de cette formation. Il gère les affaires de son parti comme un vieux briscard de la politique et à pris subtilement la tête de l’opposition, raflant ce privilège à des poids lourds comme Hamid Chabat ou encore Driss Lachgar  pourtant plus anciens que lui dans ce domaine.

MAHJOUBI AHERDANE: Le leader politique haraki vient de publier la première partie de ses mémoires qui compteront trois volumes. Ce travail très attendu est riche en révélations et enseignements sur des pans entiers de notre histoire racontée avec beaucoup d’anecdotes et un traitement objectif. L’homme qui dispose encore d’une mémoire infaillible malgré son âge avancé, restitue près de 70 années de sa vie politique marquée par de grandes dates inoubliables.

MOHAMMED ATMANI: Inconnu du grand public, ce nom est celui d’un haut cadre en charge de la sécurité au sein de l’Agence Nationale des Ports. C’est à lui qu’est revenue la lourde charge de gérer l’affaire du tanker échoué au large de Tan Tan.Il a parfaitement géré la crise de bout en bout et est parvenu à faire éviter à cette région et aux côtes atlantiques marocaines une catastrophe écologique sans précédent.

MOHAMMED METALSI: C’est le dernier parmi les signataires du Manifeste de l’Indépendance à être toujours en vie. A  l’occasion de la commémoration de ce manifeste il y a quelques jours, l’homme a été très sollicité par les médias pour apporter ses témoignages d’autant plus qu’il a tout conservé dans sa mémoire. Ce meknassi âgé de plus de 90 ans sait raconter avec sérieux et humour ces riches heures de la période agitée qui a précédé l’indépendance du pays.

actu-maroc.com _____________________

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires