PERSONNALITÉS MAROCAINES EN HAUSSE (du 6 au 9 janvier 2014)

PERSONNALITÉS MAROCAINES EN HAUSSE (du 6 au 9 janvier 2014)

356
0
PARTAGER

 

HOUSSEIN EL OUARDI: Finalement, le projet du ministre de la santé d’ouvrir le secteur des cliniques à des investisseurs autres que médecins n’est pas une mauvaise chose. L’offre va se diversifier et il sera mis fin aux abus de certaines cliniques en matière de prix des opérations. L’opinion publique est pour et les actuels propriétaires de cliniques devraient faire profil bas quand on sait qu’ils ont amassé des fortunes colossales pendant des années.

ABDESLAM SEDDIKI: Peu de temps après son arrivée à la tête du ministère de l’emploi, ce ministre peut se vanter d’avoir tout mis en œuvre pour l’entrée en application de la loi sur les indemnités pour perte d’emploi. Une mesure à mettre à l’actif du gouvernement qui permettra à ceux ayant perdu leur emploi pour des raisons précises, de bénéficier pendant 6 mois d’indemnités leur permettant de subvenir à leurs besoins en attendant des jours meilleurs.

NABILA MOUNIB: La seule femme marocaine a diriger un parti politique, en l’occurrence le PSU,Parti Socialiste Unifié, n’a rien à envier à ses pairs mâles et prouve de jour en jour, sa forte présence sur la scène politique nationale. Fidèle à ses principes et aux valeurs défendues par sa formation, elle donne le change avec assurance et brio aux partis adverses , devenant pour une personnalité très sollicitée par les médias nationaux.

HASSAN BENABICHA: Le coach de l’équipe nationale des CHAN, les joueurs locaux, qui vont prochainement livrer bataille lors de la coupe d’Afrique part favori avec les pronostics du public marocain. L’homme, dont la récente nomination s’est effectuée au moment où la fédération de foot-balle traverse une grave crise au niveau de sa direction , voit tous les espoirs placés en lui, lui qui a été préféré à un entraîneur étranger.

 

actu-maroc.com _____________________

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires