PERSONNALITÉS MAROCAINES EN HAUSSE (du 9 au 11 février 2015)

PERSONNALITÉS MAROCAINES EN HAUSSE (du 9 au 11 février 2015)

395
0
PARTAGER

MOHAMMED HASSAD: Le ministre de l’intérieur à vu ses efforts de sensibilisation récompensés. Il y a eu près d’un million de nouveaux inscrits sur les listes électorales suite à une campagne soutenue dans les médias. Reste à ces nouveaux électeurs à transformer l’essai et à se rendre en masse lors des prochaines élections de septembre prochain.

RACHID BENMOKHTAR: Le ministre de l’éduction nationale a eu son décret en vue d’interdire aux enseignants de donner des cours privés pour leur permettre de mieux se consacrer à leurs tâches dans la fonction publique et éviter de léser les élèves qui n’ont pas les moyens de s’offrir un soutien scolaire qui donne lieu à de nombreux abus.

HAMID CHABAT: Le leader de l’Istiqlal a marqué un point précieux contre son rival de toujours, le chef du gouvernement Benkirane, et ce, lors de l’élection partielle de Moulay Yacoub remportée par le parti de Chabat qui voit s’ouvrir devant lui, de belles perspectives pour les prochaines élections communales pour lesquelles il s’apprête à livrer une rude bataille.

ZINEB EL ADAOUI: La seule femme walie du pays n’en finit pas d’étonner ses administrés. Lors d’une prise d’otages à Kénitra lors d’un drame familial qui a coûté la vie à l’épouse et aux beaux-parents d’un policier forcené qui voulait également tuer ses deux enfants, la responsable a tenu à mener en personne les négociations pour les libérer.

OMAR FARAJ : Ce haut fonctionnaire au ministère des finances a été nommé pour succéder à Abdeltif Zaghnoun au poste de directeur général des impôts. Il s’agit d’une belle promotion pour un homme dont les capacités sont unanimement reconnues après ses différents passages à la tête de direction ont celle des domaines en dernier lieu.

Commentaires