Physionomie de la presse d’aujourd’hui, jeudi 16 octobre 2014

Physionomie de la presse d’aujourd’hui, jeudi 16 octobre 2014

376
0
PARTAGER

 

La presse souligne que le peuple marocain célèbre aujourd’hui le 39ème anniversaire de l’annonce par Feu SM Hassan II de la glorieuse Marche Verte, un évènement de grande portée historique qui a galvanisé le peuple marocain et suscité un élan patriotique inégalé pour le parachèvement de l’unité territoriale du Royaume et la récupération des provinces du Sud. En effet, c’est un 16 octobre de l’année 1975 que le regretté Souverain a annoncé cette grande marche populaire qui a permis la libération des provinces du Sud, et ce juste après la confirmation par la Cour internationale de justice (CIJ) de La Haye de l’existence de liens juridiques et d’allégeance entre les Sultans du Maroc et les tribus sahraouies. Une confirmation qui répondait à une demande formulée, le 13 décembre 1974, par le Maroc pour que l’Assemblée générale des Nations unies puisse saisir la CIJ d’une requête concernant son avis consultatif sur l’aspect juridique de la situation du Sahara lors de son occupation par l’Espagne.

La presse rapporte que le Maroc « n’entrevoit aucune alternative à la négociation de l’initiative d’autonomie » au Sahara. Citant l’ambassadeur du Royaume aux Nations unies, Omar Hilale, la presse affirme que cette initiative « n’est pas à prendre ou à laisser. Elle est négociable, amendable et perfectible. Cependant, elle ne peut être ni écartée, ni mise de côté, et encore moins substituée par une quelconque autre proposition », a martelé l’ambassadeur qui s’exprimait devant les Etats membres de l’ONU réunis dans le cadre de la 4ème Commission. Cette initiative, a précisé M. Hilale, est le résultat d’une démarche nationale de consultations inclusives et participatives, impliquant l’ensemble des acteurs politiques, sociaux, économiques et académiques ainsi que les représentants authentiques de la population vivant dans les provinces du sud, dans leurs composantes tribale, générationnelle et genre. Ce qui lui confère, a -t-il dit, une « légitimité nationale incontestable et inébranlable ».

Au sujet du virus Ebola, la presse souligne que le ministre de la Santé, El Houssaine Louardi, a affirmé, mardi à Rabat, qu’aucun cas de la maladie à virus Ebola n’est enregistré au Maroc. Le ministre, qui s’exprimait lors de la séance des questions orales à la Chambre des conseillers, a précisé que son département a pris, avec les autres services concernés, toutes les mesures nécessaires pour faire face à ce virus qui fait rage dans plusieurs pays de l’Afrique de l’Ouest. Il a cité parmi ces mesures le renforcement du contrôle dans les aéroports, l’équipement de quatre laboratoires sur le plan national pour effectuer les analyses rapides des cas suspects, la mise en place d’espaces équipés pour prendre en charge les cas éventuels, le renforcement de la coordination entre les secteurs concernés et un numéro de téléphone pour répondre aux questions des citoyens.

Sur le même registre, M. Louardi a fait savoir, mercredi, que son département a mis en place un plan national pour empêcher l’entrée du virus Ebola au Maroc, affirmant qu’aucun cas de cette maladie n’a été enregistré dans le Royaume jusqu’à présent. Ce plan se décline en quatre mesures principales, à savoir la détection précoce des cas de contamination par le virus, notamment en coordination avec la Royal Air Maroc (RAM), a indiqué le ministre lors d’une conférence de presse, précisant que les aéroports et les avions ont été équipés de caméras thermiques pour détecter les cas suspects. Ces mesures comprennent aussi l’équipement sur le plan national de quatre laboratoires répondant aux critères mondialement reconnus en la matière pour effectuer les analyses rapides des cas suspects, outre la mise en place de mesures liées au diagnostic et à la prise en charge des malades, a-t-il ajouté, faisant savoir qu’un numéro vert est disponible pour répondre aux questions des citoyens.

La presse indique, d’autre part, que le Maroc a adopté une politique prospective en matière de préservation ses ressources hydriques. Citant la ministre déléguée chargée de l’Eau, Charafat Afilal, qui intervenait lors de la séance des questions orales à la Chambre des conseillers, les quotidiens précisent que la politique hydrique du Royaume repose sur trois piliers, à savoir la maîtrise de la demande en eau, le développement de l’offre à travers la mobilisation des ressources en eau conventionnelles et non conventionnelles, et la préservation et la protection des ressources en eau. Sur le plan économique, la presse relève que le rythme de la croissance économique nationale devrait légèrement s’accélérer au quatrième trimestre 2014 pour se situer à 2,8 pc, en glissement annuel, au lieu de 2,6 pc au troisième trimestre, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP). Sous l’hypothèse d’une baisse de 2,4 pc de la valeur ajoutée agricole et d’une hausse de près de 3,5 pc des activités hors agriculture, la croissance économique nationale devrait s’accélérer pour se situer à 2,8 pc au quatrième trimestre 2014, a expliqué le HCP dans sa note de conjoncture pour le mois d’octobre 2014.

Les quotidiens font savoir par ailleurs que la Royal Air Maroc (RAM) a annoncé mercredi le lancement, à partir du 15 octobre 2014, des tarifs promotionnels au départ du Maroc vers les destinations de l’Amérique, ajoutant que les billets d’avion pour les vols à destination de Montréal (Canada), New York (USA) et Sao Paolo (Brésil) sont mis à la disposition des clients à partir de 7.500 DH TTC.

Dans le domaine sportif, les quotidiens nationaux abordent notamment la CAN 2015, le Championnat arabe des nations de beach-volley et les qualifications pour l’Euro 2016. Au volet international, la propagation du virus Ebola, la guerre de la coalition internationale contre Daech et les développements de la situation à Honk Kong, en Syrie et en Irak, dominent l’actualité.

 

Actu-maroc.com —————————-

 

Commentaires