Physionomie de la presse d’aujourd’hui jeudi 27 mars 2014

Physionomie de la presse d’aujourd’hui jeudi 27 mars 2014

309
0
PARTAGER

La presse souligne que Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a procédé mercredi au lancement d’importants projets destinés à la réhabilitation du patrimoine historique de la ville cosmopolite de Tanger et sa réconciliation avec son passé culturel riche et prestigieux.

Le Souverain a ainsi lancé les travaux de construction d’un Complexe des arts et des cultures, de réhabilitation des Grottes d’Hercule, ainsi que ceux d’aménagement du parc urbain Perdicaris-R’Milat, pour une enveloppe budgétaire globale de l’ordre de 130 millions de dirhams (MDH).

Partie intégrante du vaste programme « Tanger-Métropole », ces projets traduisent l’intérêt particulier qu’accorde Sa Majesté le Roi à la préservation et à la valorisation du patrimoine historique de la capitale du Détroit, riche de son identité plurielle aux multiples affluents, et la volonté constante du Souverain de promouvoir la création artistique dans la région, précisent les journaux.

Les quotidiens publient le texte intégral du discours adressé par SM le Roi Mohammed VI aux participants au 25ème Sommet arabe au Koweït (25 / 26 mars), dont lecture a été donnée par le Chef de gouvernement, Abdelilah Benkirane.

Ils soulignent que SM le Roi a affirmé dans ce discours que « l’Initiative de paix arabe demeure une proposition réaliste pour l’instauration d’une paix globale, dans l’intérêt de la région et du monde entier ». Le Souverain a appelé également la communauté internationale à assumer pleinement ses responsabilités vis-à-vis de la « situation grave » en Syrie, ajoute la presse.

SM le Roi a appelé à faire de la Ligue arabe une « entité efficiente » capable d’accompagner les transformations et les évolutions que connaît le monde arabe, dans une conjoncture marquée par la montée des tensions politiques, la détérioration de la situation économique et sociale et l’exacerbation des fanatismes, de l’extrémisme et du terrorisme, relève la presse, notant que le Souverain a souligné « le souci » du Maroc de voir le Conseil de Coopération du Golfe (CCG) continuer à être un modèle dans le processus d’intégration arabe régionale.

S’agissant du modèle de développement pour le Sahara marocain, la presse rapporte que cette question a été examiné par des experts internationaux, mardi au siège de l’ONU à Genève, lors d’un séminaire organisé en marge de la 25e session du Conseil des droits de l’Homme (CDH).

Ce séminaire, initié par la Mission permanente du Maroc auprès des Nations unies, sous le thème « Quel modèle de développement pour les régions autonomes? », a été animé par le président du Conseil économique, social et environnemental (CESE), Nizar Baraka, ainsi que par des académiciens venus de Belgique, Portugal, Philippines, Irak et Suisse, précisent les journaux, relevant que les panélistes se sont livrés à une analyse comparative entre le nouveau modèle de développement des provinces du sud du Royaume et les plans de développement mis en oeuvre dans le cadre d’expériences autonomiques au Portugal (Açores et Madères), en Belgique (Wallonie), aux Philippines (Mindanao) et en Irak (Kurdistan).

Concernant les violations systématiques des droits humains les plus élémentaires dans les camps de Tindouf en Algérie, les publications indiquent que des experts internationaux en droit et en relations internationales ont dénoncé, mardi à Bruxelles, l’opacité totale et le silence épais qui recouvrent cette question.

« Le problème essentiel des droits de l’Homme dans la région se trouve dans les camps de Tindouf sur lesquels règne une inquiétante omerta », a lancé l’universitaire Christophe Boutin, vice-président de l’Association de promotion des libertés fondamentales, lors d’une rencontre sur la situation des droits de l’Homme au Sahara, organisée au siège du Parlement européen, souligne la presse.

Mettant en avant les tensions croissantes qui secouent les camps de Tindouf, le professeur de droit s’est dit étonné par la rapidité avec laquelle le silence retombe sur la situation dans ces camps, malgré les demandes d’ONGs de droits de l’Homme, mais aussi par le silence de certaines associations toujours promptes à dénoncer les violations supposées ailleurs, notent les journaux.

Dans le même registre, la presse rapporte que deux ONG internationales ont interpellé, mardi à Genève, le Conseil des droits de l’Homme des Nations unies (CDH) sur le drame des populations retenues depuis des décennies dans les camps de Tindouf, dans le sud algérien.

Et de préciser qu’il s’agit de l’organisation Action internationale pour la paix et le développement dans la région des Grands Lacs (AIPD) et de l’Organisation pour la communication en Afrique et la promotion de la coopération économique internationale (OCAPROCE) dont les représentants ont pris la parole lors d’une séance plénière du CDH.

La 6-ème réunion annuelle de la commission parlementaire mixte Maroc-Union européenne (UE), dont les travaux se sont ouverts mercredi à Dakhla sous la présidence de Abderrahmane Athmoun et Antonio Panzeria, la deuxième session du Dialogue stratégique Maroc/Etats-Unis, qui aura lieu en avril prochain à Rabat et le Trophée international de la diplomatie publique, décerné à l’ancien ministre espagnol des Affaires étrangères, Miguel Angel Moratinos figurent parmi les sujets traités par la presse. Côté sport, le 11ème rendez-vous International de bridge à Casablanca (24-30 Mars courant), la deuxième étape du MENA Golf Tour qui a débuté mardi au royal golf Dar Essalam à Rabat avec la participation de 108 golfeurs professionnels et amateurs de vingt-deux pays dont le Maroc (42 joueurs) et la 30ème édition du Grand Prix Hassan II de tennis (5-13 avril à Casablanca), épreuve 250 ATP World Tour, retiennent l’attention des chroniqueurs.

La nouvelle flambée de violences en Centrafrique, la suspension de la Russie du G8, l’élection présidentielle en Algérie prévue le 17 avril prochain et les derniers développements de la situation en Egypte, sont les principaux sujets de l’actualité internationale relayée par la presse nationale.

 

 

Actu-maroc.com

Commentaires