Physionomie de la presse d’aujourd’hui lundi 14 avril 2014

Physionomie de la presse d’aujourd’hui lundi 14 avril 2014

376
0
PARTAGER

Les quotidiens soulignent que SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a procédé, samedi à Tétouan, au lancement du programme intégré de développement économique et urbain de la ville (2014-2018), doté d’une enveloppe budgétaire de près de 5,5 milliards de dirhams (MMDH).

Elaboré conformément aux Hautes orientations royales visant le développement du tissu urbain des différentes villes du Royaume selon une vision cohérente et équilibrée, ce programme quinquennal, qui procède d’une approche participative systématique ayant associé les différents acteurs de la ville, tend à faire de Tétouan une ville attractive et résidentielle de services, des personnes et des capitaux.

La presse indique également que SM le Roi Mohammed VI a reçu, samedi au Palais Royal de Tétouan, M. George Soros, Président des Fondations « Open Society ». M. Soros effectue une visite au royaume du maroc pour prendre part à la réunion du Conseil d’administration de l' »international crisis Group », une enceinte de réflexion qui regroupe de nombreuses personnalités de renom, oeuvrant en faveur de la paix et de la stablité dans le monde. Les quotidiens consacrent une large place à l’entretien téléphonique entre SM le Roi et le secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon.

Citant un communiqué du Cabinet Royal, la presse rapporte que le Souverain a eu samedi un entretien téléphonique avec M. Ban Ki-Moon, portant sur les derniers développements et des échéances en cours, relatifs à la question du Sahara marocain, relevant qu’à cette occasion, Sa Majesté le Roi a réitéré l’engagement constant et la coopération constructive du Royaume pour parvenir à une solution politique définitive à ce différend régional, dans le cadre de la souveraineté Marocaine.

Dans ce contexte, Sa Majesté le Roi a attiré l’attention du Secrétaire Général sur l’impératif de préserver les paramètres de la négociation tels qu’ils sont définis par le Conseil de Sécurité, de sauvegarder le cadre et les modalités actuels de l’implication de l’ONU et d’éviter les approches partiales, et les options périlleuses, soulignant que tout écart de cette voie serait fatal pour le processus en cours et porteur de danger pour toute l’implication de l’ONU dans le dossier.

Les quotidiens publient les déclarations de l’ancien diplomate américain, Robert Holley, dans lesquelles il a souligné que l’Algérie et le polisario s’érigent en « champions » des violations caractérisées des droits de l’Homme, en ce sens qu’ils continuent avec diligence de priver les populations sahraouies séquestrées dans les camps de Tindouf (sud-ouest de l’Algérie) de leurs droits humanitaires les plus élémentaires. « Pourtant signataire de plusieurs conventions internationales relatives aux droits des réfugiés, le pouvoir algérien persiste à fouler aux pieds, sur son propre territoire, les droits fondamentaux et irréfragables des pensionnaires des camps de Tindouf », déplore ce spécialiste américain de la région, en pointant du doigt la responsabilité « avérée » d’Alger et du polisario dans le calvaire qu’endurent les populations des camps.

Les quotidiens se font l’écho de l’opération de démantèlement d’une cellule terroriste dont les membres, actifs dans un certain nombre de villes marocaines, recrutent et envoient des combattants marocains en Syrie, en coordination avec des organisations terroristes affiliées à Al Qaida, notant que cette opération a été menée par la Brigade nationale de la police judiciaire, en étroite collaboration avec la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), et ce dans le cadre des opérations proactives pour faire face aux menaces terroristes.

La presse s’attarde sur l’élection vendredi de Rachid Talbi Alami (RNI – Majorité) à la présidence de la Chambre des représentants par 225 voix contre 147 voix pour Karim Ghellab (PI) candidat de l’opposition.

Elle fait remarquer que « la coalition gouvernementale a pu ainsi imposer son candidat. Une victoire symbolique des partis de la majorité sur ceux de l’opposition », ajoutant que dans son bref discours au perchoir à cette occasion, M. Alami a qualifié son élection de « victoire pour la démocratie ». La presse se fait également l’écho de la circulaire du ministère de l’Intérieur aux walis et gouverneurs pour prendre les mesures nécessaires à l’effet d’éradiquer la commercialisation et la circulation des psychotropes.

S’agissant des dernières réactions suscitées par la décision de modification du système des prix d’accès des fruits et légumes marocains sur le marché de l’Union européenne, les quotidiens indiquent que les professionnels du secteur agricole et plusieurs représentants de la société civile ont observé, vendredi après-midi, un sit-in près du siège de la délégation de l’Union européenne (UE) à Rabat, en protestation contre cette démarche unilatérale.

La présentation à Washington des lignes directrices du modèle de développement des Provinces du Sud du Royaume par le Président du Conseil économique, social et environnemental (CESE), Nizar Baraka, le Forum d’affaires Maroc-Gabon qui aura lieu prochainement à Rabat, la première session de la Haute commission mixte Maroc-Tchad, l’exploration pétrolière dans la région d’Essaouira et le projet de lutte participative contre la désertification et de la réduction de la pauvreté dans les écosystèmes arides et semi-arides des hauts plateaux de l’Oriental, figurent aussi parmi les sujets traités par la presse.

« Al Ahdath Al Maghribia » publie un dossier spécial intitulé « le Maroc africain, retour en force aux racines », dans lequel il revient, dans des articles illustrés de photos, sur les nombreuses visites effectuées par SM le Roi Mohammed VI dans plusieurs pays africains. L’actualité culturelle est dominée par l’annonce de la participation de l’artiste de la « péninsule arabe » Mohamed Abdou, le 7 juin en soirée de clôture à la scène Nahda, à l’occasion de la 13ème édition du Festival « Mawazine Rythmes du Monde », qui se tient du 30 mai au 7 juin prochains, la 8ème édition du festival de Fès de la culture Soufie et le festival international du film oriental de Genève qui rend cette année hommage au 7ème art du Royaume en lui consacrant toute une journée.

Côté sport, l’élection de Fouzi Lekjaa, nouveau président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) focalise l’attention des commentateurs.

Lekjaa, seul candidat en lice, a été élu pour un mandat de quatre ans renouvelable une fois (2014-2018), lors de l’Assemblée générale élective (AGE) de la FRMF, qui a également approuvé son code électoral selon les normes de la Fédération internationale de football (FIFA).

Les derniers résultats du Championnat Pro-Elite1 et des différents championnats européens alimentent également les pages sportives.

L’actualité internationale reste dominée par la situation en Palestine et en Syrie, la crise ukrainienne et le bras de fer avec la Russie ainsi que le dossier nucléaire iranien.

 

 

 

 

 

 

Actu-maroc.com

Commentaires