Physionomie de la presse d’aujourd’hui, mardi 13 mai 2014

Physionomie de la presse d’aujourd’hui, mardi 13 mai 2014

388
0
PARTAGER

Les journaux soulignent que SM le Roi Mohammed VI a présidé, lundi, la cérémonie de lancement de plusieurs projets structurants destinés à assurer un développement urbain et touristique de la capitale du Royaume mobilisant des investissements de plus de 18 milliards de dirhams (MMDH).

Le Souverain a, ainsi, procédé au lancement du programme intégré de développement de la ville de Rabat 2014-2018, baptisé « Rabat Ville Lumière, Capitale Marocaine de la Culture » et des projets « Wessal Bouregreg » et du Grand théâtre de Rabat.

Sa Majesté le Roi, a procédé, le même jour à Rabat, au lancement des travaux de réalisation de l’Institut Mohammed VI de formation des imams, morchidines et morchidates, ajoutent les journaux, précisant que le futur institut, destiné à accueillir des étudiants marocains et d’autres originaires de pays arabes et africains, mobilise des investissements de l’ordre de 140 millions de dirhams et s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre d’une stratégie visant à inculquer aux nouvelles générations d’imams et de morchidates les valeurs de l’Islam du juste milieu en vue de prémunir le Maroc contre les velléités de l’extrémisme, préserver son identité qui porte le sceau de la pondération, de l’ouverture et de la tolérance et renforcer son rayonnement religieux.

Les publications indiquent que SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan a présidé, dimanche à la salle omnisports Ibn Yassine à Rabat la 5è édition du Tournoi international Moulay El Hassan de mini-basketball (-13 ans) , ajoutant qu’à l’issue de cette manifestation sportive en coordination avec la FRMBB, Son Altesse Royale a remis la Coupe baptisée de son nom au capitaine de l’équipe de l’UST gagnante de l’édition, et un autre trophée au capitaine de l’équipe du Sporting Alexandrie, classée 2è.

La presse rapporte aussi que SAR la Princesse Lalla Malika, Présidente du Croissant Rouge Marocain (CRM), a présidé, lundi à la Villa des hôtes Royaux à Rabat, la cérémonie de célébration de la Journée mondiale de la Croix Rouge et du Croissant Rouge et du lancement de la semaine nationale du Croissant Rouge marocain.

SAR la Princesse Lalla Malika a également présidé une réception offerte par SM le Roi Mohammed VI à cette occasion, et à laquelle ont pris part plusieurs personnalités marocaines et étrangères, soulignent les journaux.

Les quotidiens se font l’écho du lancement de la stratégie nationale sur les droits humains et le VIH/Sida, lundi à Rabat, par le ministère de la Santé, en partenariat avec le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), notant que cette stratégie a pour objectif de promouvoir les droits liés à cette maladie et en droite ligne avec la vision « Zéro nouvelles infections, Zéro décès et discrimination liés au sida ».

La stratégie, élaborée dans le cadre d’une approche participative, vise à mettre en place un cadre harmonieux d’action et de programmation intégrant une approche des droits de l’Homme, pour assurer une riposte efficace à ce fléau, susceptible de réduire la stigmatisation et la discrimination et de protéger les droits des catégories à risque, en situation de vulnérabilité et des personnes vivant avec le Sida, ajoutent-ils.

S’agissant du 2ème colloque sur « le patrimoine scientifique et civilisationnel dans le Rif », tenu samedi à Al Hoceima, les quotidiens relèvent que le secrétaire général du Conseil supérieur des oulémas, Mohamed Yessef a affirmé à cette occasion que la région du Rif est un terreau d’ouléma et d’hommes de mérite qui ont marqué l’histoire du Maroc et contribué à façonner son identité.

« Il est grand temps de mettre la lumière sur le rôle majeur joué par la région du Rif dans la défense de la patrie contre toutes les idées intruses voulant porter atteinte aux valeurs, à l’unité et à la cohésion de notre nation », a souligné M. Yessef, ajoutent les journaux.

Par ailleurs, la presse rapporte que le journaliste paraguayen Luis Agüero Wagner a écrit qu’au moment où les défaites diplomatiques s’accumulent pour les séparatistes du « polisario », le Maroc rallie de nouveaux soutiens à la question de son intégrité territoriale, se faisant l’écho de la position de son pays favorable à une solution à la question du Sahara sous l’égide des Nations unies et « dans le respect de l’intégrité territoriale » du Royaume.

Les quotidiens focalisent leur attention sur les violations flagrantes des droits de l’Homme commises par le polisario à l’encontre des sahraouis séquestrés dans les camps de Tindouf, sur le sol algérien, rapportant que le polisario « a maté dans le sang de la manière la plus sanglante et la plus cruelle qui soit les émeutes qui ont éclaté durant la nuit de dimanche à lundi dans les camps de Lahmada ».

« C’est tout à fait scandaleux. Car au moment où certains parlent des droits de l’Homme dans leurs rapports, ils détournent leurs regards de la répression systématique du polisario ». Les droits les plus élémentaires sont bafoués au quotidien sur le sol algérien. La communauté internationale doit agir face à la grande cruauté de ceux qui prétendent défendre les Sahraouis » », écrit l’éditorialiste du quotidien « Aujourd’hui le Maroc ».

Pour les quotidiens, il s’agit d’une population non recensée, malmenée et séquestrée, soulignant que les incidents de dimanche interviennent une semaine seulement après la vague d’arrestations dans les rangs d’opposants du polisario, qui avaient choisi la tenue d’un conclave de « cinéma » pour dénoncer les crimes commis à l’encontre des réfugiés à Tindouf.

Selon « Al Bayane », ces incidents « interviennent également dans le contexte d’un malaise au sein des milices armées du polisario, qui viennent de dénoncer le fait qu’elles soient régulièrement utilisées pour protéger les trafics en toujours (drogues, cigarettes, armes, carburant…) grâce auxquels les dirigeants du polisario s’enrichissent, surtout que l’essentiel de ce commerce est organisé avec les bandes terroristes qui continuent d’essaimer le sud algérien, après leur déroute au Mali ». La presse indique, d’autre part, qu’un hommage officiel des plus solennels a été rendu, dimanche, aux braves soldats marocains qui ont, au sacrifice de leur vie, défendu la liberté de la Belgique en 1940, à l’occasion de la commémoration du 74ème anniversaire de la bataille de Gembloux.

La victoire de la sélection marocaine juniors (- 20 ans) de football à Lomé face au Togo (2-0) en match aller du 2e tour des éliminatoires de la 19e édition du championnat d’Afrique des nations (CAN) juniors de football, le match Raja-DHJ disputé dans le cadre de la mise à jour de la 23ème journée du championnat Pro Elite1 et les résultats des quarts de finale du Challenge Espoirs de football et de la 11ème journée de basketball figurent parmi les sujets traités par la presse.

L’actualité internationale reste dominée par la campagne électorale pour la présidentielle en Egypte, le dossier nucléaire iranien et l’affaire de quelque 200 jeunes filles, enlevées le 14 avril dernier dans l’Etat de Borno au nord du Nigéria, par le groupe « Bokko Haram ».

 

 

 

 

 

Actu-maroc.com

Commentaires