Physionomie de la presse d’aujourd’hui, mardi 3 février 2015

Physionomie de la presse d’aujourd’hui, mardi 3 février 2015

434
0
PARTAGER

Les quotidiens se font l’écho des déclarations du Premier ministre français Manuel Valls qui a exprimé, dimanche soir à Paris, sa reconnaissance à SM le Roi Mohammed VI pour avoir décoré des représentants des trois religions monothéistes en France.

Les journaux rapportent que les insignes du Wissam Al Arch de 3-ème classe (officier) ont été remis par SAR la Princesse Lalla Meryem à l’Institut du monde arabe (IMA) à MM Khalil Merroun, recteur de la Grande mosquée d’Evry, Michel Serfaty, rabbin de Ris-Orangis, et Michel Dubost, évêque d’Evry, tous natifs du Maroc, ajoutant que M. Valls a estimé que la décoration royale « est une grande fierté, car au fanatisme et à l’ignorance, la véritable réponse est la culture et la tolérance ». Les quotidiens s’arrêtent aussi sur les propos de l’eurodéputé socialiste Hugues Bayet, qui a qualifié de « scandaleux » les détournements de l’aide humanitaire accordée par l’Union européenne aux populations séquestrées dans les camps de Tindouf dans le sud-ouest algérien. Ils relèvent que l’eurodéputé a déclaré à la MAP que « le détournement de l’aide humanitaire est, par définition et en toutes circonstances, scandaleux », ajoutant que M. Bayet dit avoir appris avec « stupéfaction » les détournements révélés par l’Office européen anti-fraude (OLAF).

Par ailleurs, les quotidiens abordent l’annonce du décès, lundi à l’hôpital militaire de Rabat, de l’ancien secrétaire national du parti de l’avant-garde démocratique et socialiste (PADS), Ahmed Benjelloun, l’une des figures de proue de la gauche marocaine et l’un des fondateurs du PADS, dont il en était membre du secrétariat national jusqu’à sa mort des suites d’une maladie.

Les quotidiens focalisent aussi leur attention sur les jugements prononcés lundi par la Chambre correctionnelle près le Tribunal de première instance d’Aïn Sbâa à Casablanca, qui vont jusqu’à cinq ans de prison ferme à l’encontre de certains accusés dans l’affaire du « drame de Bourgogne », du nom du quartier de Casablanca où 23 personnes sont mortes l’été dernier dans l’effondrement de trois immeubles. Les journaux rapportent que la juridiction a innocenté trois individus poursuivis en état de liberté provisoire et condamné un accusé, poursuivi en état d’arrestation, à deux ans de prison ferme et un autre à trois ans de prison ferme. La juridiction a également prononcé des peines de trois ans et demi de prison ferme à l’encontre d’un autre prévenu, de quatre ans d’emprisonnement contre deux accusés et de cinq ans de prison ferme contre deux individus, ajoutent-ils.

Le tribunal a de même condamné chacun des sept mis en cause à une amende de 1.000 dhs et à payer solidairement une indemnisation allant de 20.000 à 300.000 dhs au profit des requérants du droit civil, notent-ils. Les publications rapportent en outre que quelque 14.460 réfugiés syriens ont bénéficié des services de l’hôpital de campagne marocain au camp Zaatari en Jordanie au cours du mois de janvier dernier, notant que les enfants et les nourrissons arrivent en tête des bénéficiaires des prestations de l’hôpital avec 6.020 patients, suivis des femmes (4.651) et des hommes (3.793). Sur le plan international, la crise ukrainienne et la situation en Syrie, au Soudan-sud, en Irak et au Yémen ainsi que le désaccord entre la Grèce et la zone euro au sujet de la dette grecque, font l’essentiel des commentaires des quotidiens.

Côté sport, les publications consacrent le gros de leurs commentaires aux résultats de la 17e journée du championnat pro élite 1 et à la Coupe d’Afrique des nations (CAN), aux côtés d’autres sujets.

 

 

Actu-maroc.com —————————-

 

Commentaires