Physionomie de la presse d’aujourd’hui mardi 6 mai 2014

Physionomie de la presse d’aujourd’hui mardi 6 mai 2014

300
0
PARTAGER

Les intervenants, constitués d’un panel de choix composé de M. André Azoulay, conseiller de SM le Roi et président fondateur de l’Association Essaouira-Mogador, Mme Bahija Simou, directrice des archives Royales et MM. Jamaâ Baida, directeur des archives du Maroc et Amine El Kouhen, chercheur dans l’histoire des juifs marocains, ont mis en avant le rôle de feu SM Mohammed V dans le soutien des Marocains de confession juive contre les lois antisémites que le régime de Vichy voulait appliquer au Maroc, alors sous protectorat français, répondant aux pressions exercées dans ce sens, que les juifs, tout comme les Marocains de différentes confessions, sont ses sujets et demeurent sous sa protection.

Dans ce sens, poursuivent les quotidiens, le regretté souverain a refusé de signer les Dahir entérinant ces lois et s’est opposé aux tentatives des autorités coloniales d’appliquer de facto les mesures anti-juives, ont souligné les conférenciers, relevant que les tentatives d’appliquer ces lois antisémites étaient doublées d’une campagne de propagande nazie visant à semer les clivages au sein de la société marocaine afin d’isoler les citoyens juifs et pouvoir, ainsi, mettre en marche leur machine discriminatoire à leur encontre.

Les quotidiens rapportent que la tribu sahraouie Ait Lahcen a salué l’adoption de la résolution 2152 du Conseil de Sécurité de l’ONU, prorogeant pour une année le mandat de la Minurso, sans modification de sa mission.

Les chioukhs, les femmes et les jeunes de la tribu ont affirmé, lors d’une réunion extraordinaire ce weekend à Laâyoune, que l’unanimité de la communauté internationale autour de cette résolution constitue « une victoire pour le Maroc et une confirmation de la volonté sérieuse du Maroc de régler définitivement le conflit artificiel autour du Sahara ». Un communiqué de cette tribu, relayé par les journaux, a souligné que cette résolution est une reconnaissance claire des efforts consentis par le Maroc en matière de consolidation et de protection des droits de l’Homme sur l’ensemble du territoire national, et particulièrement dans les provinces du sud du Royaume ». Par ailleurs, les journaux soulignent que Maroc Telecom a annoncé lundi avoir signé un accord avec l’opérateur télécoms émirati, Etisalat, en vue d’acquérir ses filiales présentes au Bénin, en Côte d’Ivoire, au Gabon, au Niger, en République centrafricaine et au Togo. Cet accord inclut également Prestige Telecom qui fournit des prestations IT pour le compte des filiales d’Etisalat dans ces pays, a indiqué l’opérateur marocain dans un communiqué. La transaction, dont le prix est de 650 millions de dollars, porte sur la reprise de la participation d’Etisalat dans ces opérateurs, ainsi que sur le rachat par Maroc Telecom des prêts d’actionnaires, précisent les quotidiens.

Ils s’attardent, par ailleurs, sur l’ouverture, samedi au Palais des congrès de Montréal, de la 6ème édition du Salon de l’immobilier et de l’art de vivre marocain. Cette édition, baptisée « Morocco Property Expo », est marquée par la participation de nombre de promoteurs immobiliers, d’administrations et d’agences bancaires marocains, et la présentation d’une multitude de projets immobiliers représentant plusieurs villes et régions du Royaume, lit-on dans les quotidiens.

Le Salon, inauguré par l’ambassadeur du Maroc au Canada, Mme Nouzha Chekrouni, a réussi, malgré son jeune âge, à s’ériger, au fil des années, comme une plate-forme incontournable dédiée à la promotion immobilière et un espace privilégié de rencontres entre les professionnels de l’habitat et les éventuels acquéreurs marocains ou étrangers désireux investir dans les biens immobiliers dans le Royaume, un marché qui est en pleine expansion.

Côté économique, la presse reproduit les statistiques du Haut-commissariat au plan (HCP), qui font état d’une hausse du taux de chômage au Maroc, passé de 9,4 pc à 10,2 pc entre le 1er trimestre de 2013 et celui de 2014. La population active en chômage s’est accrue de 10,7 pc au niveau national, passant de 1.077.000 au premier trimestre de 2013 à 1.191.000 chômeurs au même trimestre de 2014, soit 114.000 chômeurs en plus (74.000 en milieu urbain et 40.000 en milieu rural), selon une note d’information du HCP sur la situation du marché du travail au premier trimestre de 2014, reprise par les quotidiens. Le HCP indique aussi que 89.000 postes d’emploi, dont 46.000 en milieu urbain et 43.000 en milieu rural, ont été créés par l’économie marocaine entre le 1er trimestre de 2013 et celui de 2014. Le volume global de l’emploi est ainsi passé de 10.397.000 à 10.486.000 entre le 1er trimestre de 2013 et celui de 2014, soit une création nette de 89.000 postes d’emploi, indique la presse, citant la note d’information du HCP.

Plusieurs autres sujets sont abordés par la presse, notamment la première réunion du mécanisme gouvernemental de suivi de l’initiative législative parlementaire, dédiée notamment à l’institutionnalisation de l’interactivité du gouvernement avec les propositions de loi, la réforme en projet pour la politique urbaine, le rapport du Plan national de l’eau (PNE), validé par le Comité permanent du conseil supérieur de l’eau et du climat et le chantier de la réorganisation de la logistique de l’économie.

Sur le plan international, les journaux reviennent sur la question palestinienne, la situation politique et sécuritaire en Egypte, en Irak et en Syrie, ainsi que le bras de fer qui se poursuit entre l’Occident et la Russie sur la scène ukrainienne.

 

 

Actu-maroc.com

Commentaires