Physionomie de la presse d’aujourd’hui mercredi 29 janvier 2014

Physionomie de la presse d’aujourd’hui mercredi 29 janvier 2014

323
0
PARTAGER

Au sujet de la séance mensuelle des questions à la Chambre des représentants, les journaux rapportent les propos du chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, qui a assuré que l’Exécutif a érigé en priorité la mise à niveau du secteur financier sur les plans juridique et institutionnel, en vue de lui permettre de jouer pleinement son rôle dans la promotion de l’économie nationale et son rayonnement au niveau continental.

M. Benkirane a expliqué que la politique du gouvernement en la matière s’articule autour de deux axes majeurs, à savoir l’accélération de la révision de l’arsenal juridique régissant le secteur financier en vue de consolider sa stabilité et diversifier ses outils financiers, et le renforcement du rôle du secteur financier dans le financement de l’économie, à travers une meilleure intégration financière devant permettre aux différentes catégories sociales, notamment celle défavorisée, de bénéficier des services du marché financier.

Les quotidiens soulignent que le chef du gouvernement a tenu à préciser que l’Exécutif a poursuivi le chantier de révision de l’arsenal juridique régissant le secteur financier avec pour objectifs d’immuniser le secteur financier face aux crises, d’une part, et de renforcer le rôle du secteur dans le financement de l’économie, à travers la mise à profit des financements alternatifs et des nouveaux produits, d’autre part.

Pour ce qui est de la politique générale suivie concernant la problématique des villes, les quotidiens s’arrêtent sur les déclarations de M. Benkirane, qui a indiqué que le gouvernement a opté dans son programme pour « la politique de la ville », en tant que choix stratégique, faisant savoir que plusieurs projets concrets concernant les villes sont en cours de réalisation, à travers des contrats-programmes. Il a, dans ce cadre, indiqué que 13 conventions ont été signées en la matière par les partenaires concernés, pour une enveloppe globale d’environ 18 milliards de dirhams (MMDH), notant que cinq autres conventions sont en cours de signature, pour un coût global de 3,2 MMDH, et que ces chiffres peuvent être révisés à la hausse, en ce sens que plusieurs projets sont en cours de finalisation. Les journaux se sont, en outre, attardés sur la réponse du chef du gouvernement à une réponse sur « le recul du Maroc dans le classement mondial sur la perception de la corruption établi par Transprency International », qui a insisté que la lutte contre la corruption n’est pas l’apanage du gouvernement à lui seul, mais une responsabilité commune exigeant la coopération et le changement de la culture dominante.

M. Benkirane a soutenu que la lutte contre la corruption est une question qui requiert l’implication de l’ensemble des acteurs, en l’occurrence gouvernement, institutions nationales et société civile, mettant l’accent aussi sur le rôle des formations politiques dans l’aboutissement de cette démarche, et soulignant qu' »ils se doivent de ne pas défendre les corrompus mais de les punir ».

La presse est, par ailleurs, revenue sur la convocation, mardi, de l’ambassadeur d’Algérie à Rabat au ministère des Affaires étrangères et de la coopération pour lui faire part de la « forte désapprobation » du Maroc, suite à l’expulsion par les autorités algériennes, entre dimanche 26 et mardi 28 courant, de plus de 70 ressortissants syriens vers le territoire marocain. « Tout en appelant l’Algérie à assumer pleinement ses responsabilités, le Maroc déplore, profondément, cet acte inhumain, d’autant plus qu’il s’agit de femmes et d’enfants dans une situation de vulnérabilité extrême », ajoutent les journaux qui citent un communiqué du ministère, soulignant que « les autorités marocaines avaient, immédiatement, prêté l’assistance requise et prodigué les soins nécessaires aux ressortissants syriens dans la zone frontalière avec l’Algérie » Les quotidiens se sont, d’un autre côté, arrêtés sur la réunion que les dirigeants des partis politiques de l’opposition ont eue lundi avec leurs chefs de groupes parlementaires respectifs dans les deux chambres du parlement pour coordonner leurs actions à l’encontre du gouvernement. Au niveau international, les pourparlers intersyriens à Genève, la situation sécuritaire et politique en Egypte, en Libye, en Algérie et en Ukraine continuent de constituer des sujets de prédilection des quotidiens de ce mercredi.

 

Actu-maroc.com

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

 

 

Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prière

faits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Commentaires