Physionomie de la presse d’aujourd’hui, vendredi 2 janvier 2015

Physionomie de la presse d’aujourd’hui, vendredi 2 janvier 2015

425
0
PARTAGER

Les quotidiens rapportent que SM le Roi Mohammed VI, que Dieu Le préserve, a eu un entretien téléphonique avec SAR Salman Ibn Abdelaziz Al Saoud, Prince héritier du Royaume d’Arabie Saoudite, pour s’assurer de l’état de santé du Serviteur des deux lieux saints de l’Islam, le Roi Abdallah Ibn Abdelaziz Al Saoud, à la suite de son admission à l’hôpital pour des examens médicaux, indique jeudi un communiqué du Cabinet Royal. La presse relève que, lors de cet entretien, Sa Majesté le Roi a exprimé à Son Altesse Royale ses sincères vœux de prompt rétablissement au Serviteur des deux lieux de l’Islam, implorant le Tout-Puissant de lui accorder davantage de santé et une longue vie, ajoute le communiqué.

Sur un autre registre, les publications notent que la société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) informe les usagers de l’autoroute de l’entrée en vigueur d’une nouvelle grille tarifaire à compter du 1er janvier 2015, précisant que cette nouvelle grille tarifaire intervient en application des dispositions fiscales de la loi des finances 2015 concernant le taux de TVA appliqué au péage sur autoroutes, indique l’ADM dans un communiqué. Le taux de TVA en vigueur sera de 20 pc à partir du 1er janvier, soulignent les quotidiens, ajoutant que l’ADM annonce aussi qu’elle va procéder à la généralisation à tout le réseau autoroutier de la nouvelle catégorie de péage pour les véhicules poids lourds à 3 essieux et plus.

Au volet économique, les journaux indiquent que l’encours de la dette extérieure publique du Maroc a atteint 266,9 milliards de dirhams (MMDH) à fin septembre 2014, contre 234,7 MMDH à fin 2013, en hausse de 13,7 pc (+32,2 MMDH), selon la direction du Trésor et des Finances extérieures (DTFE) relevant du ministère de l’Economie et des Finances. Cette évolution du stock de la dette extérieure publique, contractée à hauteur de 77,1 pc au taux d’intérêt fixe et de 22,9 pc au taux variable, fait ressortir une hausse de 22,3 MMDH de la dette extérieure des établissements et entreprises publics (EEPs) et de 9,9 MMDH de la dette du Trésor, explique la DTFE qui vient de publier sa note trimestrielle relative aux statistiques de la dette extérieure publique à fin septembre 2014, relèvent les journaux.

Dans l’actualité culturelle, la presse commente largement l’affaire du film Exodus, relevant à cet égard que la chambre marocaine des producteurs de films a appelé à la levée de la censure du film Exodus. La chambre, présidée par Ahmed El Maanouni, qui se dit « fidèle à ses principes de liberté de création », dénonce dans un communiqué, « la décision de censurer le film Exodus » et appelle à « la levée immédiate » de cette mesure « qui ternit les avancées démocratiques de notre pays », ajoute la même source. Sur le même sujet, le Directeur Général du Centre cinématographique Marocain, Sarim Al Haq Fassi Fihri, a révélé que des contacts sont en cours avec la société de production et le réalisateur du film « Exodus: Gods And Kings » censuré pour trouver une solution. « Le film a été interdit à cause d’une séquence où Dieu est personnifié », mais « les portes restent ouvertes pour trouver une solution avec la société de production et le réalisateur, une solution qui va dans le sens du respect de notre religion et de nos valeurs », a affirmé M. Fassi Fihri, expliquant que « la commission de visionnage des films est indépendante et a livré un visa d’exploitation commerciale pour ce film. Il ne s’agit pas d’une commission de censure ».

Côté sport, les quotidiens s’intéressent, notamment, aux matches de la 15è journée du championnat Pro-Elite 1 de football, la dernière de la phase aller. Au volet international, les publications reviennent sur les développements en Syrie, en Irak et en Ukraine.

 

 

Actu-maroc.com —————————-

 

Commentaires