Physionomie de la presse d’aujourd’hui vendredi 9 mai 2014

Physionomie de la presse d’aujourd’hui vendredi 9 mai 2014

319
0
PARTAGER

La patronne de l’institution financière internationale a également salué le Royaume pour avoir utilisé avec une « grande intelligence » et un « grand discernement » la Ligne de précaution et de liquidité (LPL), ont rapporté le journaux, notant que Mme Lagarde a également affirmé que le Maroc « récolte le fruit des efforts engagés sur le plan économique en matière de promotion des exportations, de l’investissement public et des activités créatrices de valeur ajoutée comme l’industrie automobile, l’aéronautique et l’électronique ».

Toujours dans le domaine économique, les journaux reviennent sur l’annonce selon laquelle l’opération de vente par le groupe français Vivendi de ses parts de 53 pc détenus dans l’opérateur Maroc Telecom à l’Emirati Etissalat sera finalisée le 14 mai.

Vivendi, qui a fait cette annonce, a indiqué que l’ensemble des conditions suspensives liées à la vente à Etisalat de sa participation de 53 pc dans Maroc Telecom est maintenant levé, rapportent les quotidiens, ajoutant que le groupe a également rappelé que l’accord définitif avait été signé le 4 novembre 2013.

D’un autre côté, l’on s’arrête sur le mémorandum d’entente signé, mercredi au Caire, entre le Maroc et l’Egypte sur le développement administratif.

Les journaux expliquent que ce document traduit la volonté de Rabat et du Caire d’explorer les possibilités d’amélioration de la performance du service administratif en tant que moyen susceptible d’assurer la réussite des programmes de développement global, notamment l’encouragement de l’investissement et de la création de projets.

Les clauses de ce mémorandum, font-il savoir, stipulent l’activation des programmes de coopération dans le domaine de la formation et le développement des capacités du personnel et l’échange des expériences et des expertises en vue d’améliorer la performance de l’administration.

« Al Bayane » publie un entretien avec le ministre de l’Education nationale et de la Formation professionnelle, Rachid Belmokhtar, dans lequel il revient sur le chantier des réformes du système éducatif, et souligne que « le bac numérique, ce n’est pas pour demain ».

Le journal publie également un entretien avec le président du Conseil de la concurrence, Abdelali Benamour, dans lequel il a déclaré: « Nous comptons mettre à profit le nouveau cadre juridique pour ériger le Conseil en véritable autorité de la concurrence ».

Le dialogue stratégique Maroc/Etats-Unis, la 8ème session de l’Assemblée annuelle de l’Union arabe des régulateurs de valeurs mobilières, tenue à Marrakech, la création de la commission parlementaire permanente du contrôle des finances au sein de la Chambre des représentants et l’annonce faite par Lahcen Haddad officialisant sa candidature au poste de Secrétaire général du Mouvement Populaire (MP) ainsi que l’approbation par le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU de la nomination de l’experte marocaine et militante des droits de l’Homme, Houria Esslami, en tant que membre du Groupe de travail des Nations Unies sur les disparitions forcées ou involontaires, sont également des sujets traités par la presse. En culture, les journaux s’intéressent à l’ouverture du 18-ème Salon international de Tanger des livres et des arts au palais des Institutions italiennes, avec au programme diverses activités culturelles placées sous le thème « Afriques au pluriels ».

Cette manifestation, précisent-ils, organisée jusqu’au 11 mai par l’Institut français du Maroc dans le cadre de sa saison culturelle, en partenariat avec l’Association Tanger Région Action Culturelle (ATRAC), entend aborder les thématiques du continent africain dans leur diversité ainsi que les relations millénaires et essentielles qu’entretient le Maroc, partie intégrante du Maghreb, avec l’Afrique centrale et occidentale.

La Biennale de l’art africain contemporain de Dakar (Dak’Art), organisée sous le thème « Abstractions légitimes » et la 4ème édition du festival Marrakech du rire, qui prévoit 15 spectacles meublent aussi les pages culturelles.

Dans leurs pages Sport, les journaux rapportent, citant la Fédération royale marocaine de cyclisme (FRMC), que la 5ème édition du Challenge international du Prince Héritier Moulay El Hassan de cyclisme sera organisée du 9 au 12 mai, sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI.

Inscrite au calendrier de l’Union cycliste internationale (UCI), cette prestigieuse compétition coïncidera avec le 11ème anniversaire de SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan, notent-ils. Elle connaitra la participation de coureurs de France, du Danemark, d’Espagne, d’Allemagne, de Suisse, de Turquie, d’Arabie Saoudite, de Côte d’Ivoire, du Burkina Faso, d’Algérie et du Maroc.

Longues de 450 km, trois étapes sont au programme de cette 5ème édition. La première étape, dotée du Trophée Princier, sera disputée vendredi entre Rabat et Larache (178 km) en passant par Kenitra, Sidi Allal Tazi, Souk El Arbaa, Ksar El Kebir.

La deuxième étape se déroulera samedi entre Tanger et Tétouan (110 km) en passant par Ksar Sghir, Fnidek, Martil et Mdiq. Cette étape compte pour le Trophée de l’anniversaire de SAR le Prince Héritier. La troisième et dernière étape, pour le titre du Trophée de la Maison Royale, reliera dimanche Ouazzane et Sidi Slimane en passant par Jorf El Melha Zagota et Sidi Kacem (150 km).

La 11è édition du festival international « Printemps de rugby » SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan, qui aura lieu samedi à Rabat, avec la participation d’une vingtaine de clubs affiliés à la Fédération royale marocaine de rugby (FRMG) en plus de quatre clubs étrangers et la 7ème édition de la course féminine de la victoire, qui sera disputée dimanche à Rabat sous le thème « le sport c’est le civisme » retiennent également l’attention des chroniqueurs des pages sportives.

Pour ce qui est de l’actualité internationale, les journaux reviennent sur la question palestinienne, la situation politique et sécuritaire en Egypte, en Irak et en Syrie, ainsi que les développements sur la scène ukrainienne.

 

 

 

Actu-maroc.com

Commentaires