Physionomie de la presse d’aujourd’hui,mercredi 2 juillet 2014

Physionomie de la presse d’aujourd’hui,mercredi 2 juillet 2014

407
0
PARTAGER

Ainsi, les quotidiens rapportent que SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, accompagné de SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan, de SAR le Prince Moulay Rachid et de SA le Prince Moulay Ismaïl, a présidé, mardi au Palais royal de Rabat, la première causerie religieuse du mois sacré du Ramadan. Selon la presse, cette causerie a été animée par le ministre des Habous et des affaires islamiques, Ahmed Toufiq, sous le thème « Les mécanismes de protection de la religion et de la foi au Royaume du Maroc », s’inspirant du verset du Saint Coran: « Il vous a légiféré en matière de religion, ce qu’Il avait enjoint à Noé, ce que Nous t’avons révélé, ainsi que ce que Nous avons enjoint à Abraham, à Moïse et à Jésus : Etablissez la religion, et n’en faites pas un sujet de divisions ». Les journaux ajoutent que SM le Roi Mohammed VI a procédé, lundi au quartier Kariat Oulad Moussa à Salé, au lancement de l’opération de soutien alimentaire « Ramadan 1435″, initiée par la Fondation Mohammed V pour la solidarité à l’occasion du mois sacré de Ramadan. La presse souligne que cette action hautement significative en ce mois béni, organisée avec le soutien des ministères de l’Intérieur et des Habous et des affaires islamiques, traduit la sollicitude royale constante envers les catégories sociales défavorisées et vient conforter l’élan de solidarité agissante qui caractérise la société marocaine. Mobilisant une enveloppe budgétaire de 60 MDH, l’opération « Ramadan 1435″ est destinée à apporter une aide aux personnes en situation de précarité, notamment les veuves, les personnes âgées et les handicapés.

S’agissant de la question du Sahara marocain, les quotidiens soulignent que le Maroc a rejeté la décision de l’Union africaine (UA) de désigner un prétendu « envoyé spécial » pour le dossier du Sahara marocain.

« Le Royaume du Maroc, partie fondamentale et incontournable à ce différend régional, ne se sent aucunement concerné par cette décision unilatérale qu’il rejette totalement », précise la presse, citant un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la coopération, qui réaffirme que « le processus de recherche d’une solution politique définitive au différend régional au sujet du Sahara marocain est du ressort exclusif de l’ONU ». La presse rapporte que le ministre de l’Intérieur, Mohamed Hassad, a proposé, mardi, de recourir au procédé d’inscription en ligne sur les listes électorales ainsi que la prolongation de la durée de cet enregistrement afin d’encourager la participation aux élections.

M. Hassad a proposé des procédés techniques dans le but d’encourager la participation aux élections, dont l’encouragement des jeunes à s’inscrire sur les listes électorales via Internet et la prorogation de la durée d’enregistrement. Par ailleurs, les journaux reviennent sur la bousculade qui s’est produite lundi soir lors des prières surérogatoires dans la cour d’une école à Marrakech, faisant deux morts et une dizaine de blessés.

Selon la presse, il s’agit de deux femmes âgées respectivement de 72 et 52 ans tuées lors de cette bousculade, qui aurait été provoquée par des cris de panique, selon les premières constatations.

Sur un autre registre, la presse souligne que des responsables de Conseils nationaux des droits de l’Homme (CNDH) et d’éminents experts se sont penchés, lundi à New York, sur les « bonnes pratiques et les défis » posés aux Commissions régionales des droits de l’Homme (CRDH), au cours d’un séminaire international à l’initiative de la mission du Maroc à l’ONU.

Ce séminaire, qui a mis en exergue l’importance de l’Initiative marocaine pour la négociation d’un statut d’autonomie pour la région du Sahara, à la lumière des efforts déployés par le Maroc en termes de développement économique, socio-culturel, environnemental et humain de la région, a été l’occasion d’établir un comparatif avec l’expérience marocaine en la matière et de contribuer à faire « avancer la réflexion internationale » sur ce sujet, précise les quotidiens. En sport, les journaux s’intéressent aux résultats des huitièmes de finale du mondial de football Brésil-2014, notamment l’élimination de l’Algérie face à l’Allemagne.

Sur le plan international, les quotidiens s’attardent sur la situation politique et sécuritaire en Libye, en Egypte, en Syrie, en Irak et dans les territoires palestiniens occupées.

Actu-maroc.com

Commentaires