Physionomie de la presse de vendredi 6 mars 2015

Physionomie de la presse de vendredi 6 mars 2015

313
0
PARTAGER

La tenue au Maroc de pourparlers politiques inter-libyens, la condamnation marocaine des violations des droits humains à Tindouf devant le CDH ainsi que la prochaine visite au Maroc du ministre français des Affaires étrangères et du développement international font la Une des journaux nationaux paraissant vendredi.

Les quotidiens indiquent que la Mission d’appui de l’ONU en Libye (MANUL) a annoncé la tenue cette semaine au Maroc du prochain round du dialogue politique libyen, après que toutes les parties invitées aient fait part de leur accord de participer à cette réunion.

« Les parties ont formellement communiqué leur décision de prendre part à ce dialogue suite à des consultations étroites avec le Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU, Bernardino Leon, lors de sa visite à Tobruk et à Tripoli le 2 mars 2015″, précise la MANUL dans un communiqué, cité par la presse.

Par ailleurs, la presse écrit que le Maroc a condamné, mardi devant le Conseil des droits de l’Homme (CDH), les violations des droits et libertés des populations des camps de Tindouf, en réitérant son appel à leur recensement et à la levée du blocus qui leur est imposé.

S’exprimant lors du segment de haut niveau du CDH à Genève, la ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Mbarka Bouaida, a attiré l’attention sur la situation tragique des habitants des camps en raison de la violation de leurs droits et du détournement des aides humanitaires.

Ce détournement des aides, a-t-elle ajouté, a été révélé par le rapport de l’Office de lutte anti-fraude de l’UE ainsi que par d’autres rapports internationaux.

Les quotidiens se font l’écho également de la prochaine visite au Maroc du ministre français des Affaires étrangères et du développement international, Laurent Fabius, les 9 et 10 mars courant.

« Cette visite s’inscrit dans la dynamique de renouveau des relations d’amitié qui unissent la France et le Maroc », a indiqué le ministère français des Affaires étrangères dans une déclaration rendue publique par son porte-parole, Romain Nadal, précisant que les discussions du chef de la diplomatie française porteront sur « les ambitions renouvelées du partenariat franco-marocain : lutte contre le dérèglement climatique, lutte contre le terrorisme et prévention de la radicalisation, sécurité et développement en Méditerranée comme en Afrique ».

Concernant les retenues des principaux barrages du Royaume, tous usages confondus, des publications font savoir qu’elles ont atteint près de 12,32 milliards de m3 à la date du 04 mars 2015, enregistrant ainsi un taux de remplissage de 78,7 pc, contre 11,44 milliards de m3 (73,1 pc) à la même date de l’année précédente.

Reprenant la situation journalière des barrages, publiée sur le site du ministère délégué chargé de l’Eau, la presse ajoute que six barrages ont pu atteindre un niveau optimal avec un taux de remplissage de 100 pc, à la faveur des importantes et exceptionnelles précipitations qui se sont abattues dernièrement sur l’ensemble du territoire national. On lit également sur les colonnes de plusieurs journaux que le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a annoncé jeudi avoir procédé récemment au renouvellement de ses instances, conformément aux dispositions de sa loi organique et de son règlement intérieur.

Sur un autre registre, des publications commentent l’appel lancé par le Conseil national des droits de l’Homme à un « débat national élargi » sur la question de la peine de mort, lors d’un panel au siège européen de l’ONU à Genève.

La migration de la gestion des noms de domaine « .ma » retient également l’attention des quotidiens nationaux qui font observer que l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) a procédé à cette migration vers une nouvelle plateforme conçue conformément aux standards internationaux adoptés en la matière.

En culture, la presse braque ses projecteurs sur le lancement, mercredi par la Royal Air Maroc (RAM) d’un prix spécial baptisé Ibn Battuta, pour récompenser le meilleur film traitant du thème du voyage, à l’occasion de la 24è édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou.

Dans l’actualité internationale, les journaux s’arrêtent largement sur les tractations politiques au Yémen et les derniers développements de la situation en Libye, en Syrie, en Irak et en Ukraine.

Commentaires