Physionomie de la presse  » lundi 9 mars 2015″

Physionomie de la presse  » lundi 9 mars 2015″

327
0
PARTAGER

L’activité princière, les relations maroco-jordaniennes, la réception du chargé d’affaires de l’ambassade du Nigeria au ministère des Affaires étrangères et de la coopération et la célébration de la journée internationale de la femme font la Une des journaux nationaux parus ce lundi.

La presse rapporte que SAR la Princesse Lalla Meryem, présidente de l’Union nationale des femmes du Maroc (UNFM), a présidé, dimanche à Rabat, une rencontre nationale sous le thème « Culture de non-violence au profit des femmes: vision prospective », à l’occasion de la journée internationale de la femme.

Cette rencontre nationale, organisée par l’UNFM, s’inscrit dans la dynamique visant à promouvoir la culture de non-violence à l’égard des femmes et dans le cadre de la Stratégie de gouvernance démocratique sous la conduite et la vision éclairées de SM le Roi Mohammed VI.

Dans une allocution de circonstance, SAR la Princesse Lalla Meryem a rendu un hommage appuyé à la femme marocaine qui a contribué, avec son militantisme, à la réalisation d’acquis sociaux et en matière des droits de l’Homme. Des acquis qui encouragent la femme marocaine à poursuivre la marche pour davantage de réalisations, jouissant en cela du soutien et des orientations de SM le Roi Mohammed VI, dont le règne est empreint de la consécration et la concrétisation des droits des femmes.

Les quotidiens indiquent que SM le Roi Abdallah II et la Reine Rania de Jordanie effectueront, du 10 au 12 mars, une visite de travail officielle au Maroc à l’invitation de SM le Roi Mohammed VI.

Citant un communiqué du ministère de la Maison Royale, du protocole et de la Chancellerie, les quotidiens soulignent que « le ministère de la Maison Royale, du protocole et de la Chancellerie annonce qu’à l’invitation de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’Assiste, le Souverain du Royaume Hachémite de Jordanie, Sa Majesté le Roi Abdallah II Ibn Al Hussein, accompagné de Sa Majesté la Reine Rania Al Abdallah, effectueront une visite de travail officielle au Royaume du Maroc, du mardi 19 joumada I 1436 H, correspondant au 10 mars 2015, au jeudi 21 joumada I 1436 H, correspondant au 12 mars 2015″. La presse indique par ailleurs que le Chargé d’affaires de l’ambassade du Nigeria à Rabat, M. B.B Hammam, a été reçu samedi au siège du ministère des Affaires étrangères et de la coopération.

A cette occasion, la décision de Sa Majesté le Roi, que Dieu L’assiste, de ne pas accéder à la demande d’un entretien téléphonique et l’envoi d’un émissaire du Président Goodluck, lui a été officiellement notifiée, précise la presse qui cite un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération.

Il a été rappelé, à cette occasion, au diplomate nigérian les raisons qui ont motivé cette décision et qui ont trait  »au contexte électoral en cours au Nigeria et aux positions hostiles, répétitives et inamicales du gouvernement nigérian à l’égard de la question du Sahara marocain et des causes sacrées rabo-musulmanes et en particulier celle du peuple palestinien frère ».

Les publications continuent de commenter la célébration de la journée internationale de la femme et indiquent qu’une marche nationale a été organisée, dimanche à Rabat, par le « Collectif Parité et Démocratie », pour appeler à préserver les acquis de la femme et concrétiser les dispositions de la Constitution consacrant l’égalité hommes/femmes et la parité dans tous les domaines.

« Main dans la main pour défendre l’égalité et la démocratie » est le slogan choisi pour cette marche qui a pris le départ de la place Bab Lhad, avec la participation de milliers de personnes, dont des militants du mouvement féministe et des sympathisants de la cause féminine. A cette occasion, un appel a été lancé pour une mise en œuvre effective de la parité dans les domaines politique, économique, social et culturel et pour réaffirmer que la question féminine fait partie intégrante du projet sociétal, démocratique et moderniste du Maroc.

Sur un autre registre, la presse fait savoir que le Maroc a réagi de façon responsable en se dotant d’un arsenal juridique et d’une politique migratoire humaniste répondant à une approche globale qui traite de l’ensemble des facettes de ce phénomène. Citant l’intervention de Youssef Amrani, chargé de mission au Cabinet royal, lors d’un panel intitulé « Guerres et Migrations : la Méditerranée et le Proche-Orient », organisé jeudi au siège de l’UNESCO à Paris, la presse relève toute l’importance que revêt cette question, notant qu’il faudrait la considérer comme « une opportunité plutôt qu’un fardeau pour tous les pays concernés par la chaîne migratoire, qu’ils soient d’origine, de transit ou de destination » Les quotidiens, qui citent un communiqué de la Mission d’appui de l’ONU en Libye (MANUL), se font par ailleurs l’écho de la reprise, mercredi au Maroc, des pourparlers politiques inter-libyens.

Les pages culturelles des publications s’intéressent aux prix remportés samedi, par le Maroc à la 24ème édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO-2015), dont l' »Etalon d’or » du Festival, le prix « meilleure image », le « Poulain d’or » et le prix « Fiction ».

En sport, la presse commente les résultats des matches de la 22ème journée du championnat national Pro Elite 1 de football.

Dans l’actualité internationale, les journaux s’arrêtent sur les derniers développements de la situation au Yémen, en Syrie, en Irak et en Ukraine.

Commentaires