Physionomie de la presse quotidienne

Physionomie de la presse quotidienne

321
0
PARTAGER

Les journaux soulignent que le président français François Hollande a réaffirmé, dans un entretien publié jeudi par des journaux algériens que la France « soutient une solution négociée et mutuellement acceptable » de la question du Sahara, « conformément aux résolutions et paramètres clairement définis par le Conseil de sécurité ».

« Le réalisme et l’esprit de compromis doivent permettre de parvenir à une solution politique à ce différend qui n’a que trop duré », a ajouté M. Hollande.

Par ailleurs, les quotidiens rapportent que le Maroc et la BAD ont signé, mercredi à Rabat, trois accords de prêts et de garantie et un accord de don en faveur de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) et du ministère de l’Economie et des finances, pour un montant global de près de 7 Milliards de dirhams (MMDH).

Les projets bénéficiaires de ces accords sont notamment, le programme intégré éolien, hydraulique et l’électrification rurale pour un montant de 5,1 MMDH, le Projet d’approvisionnement en eau de la région de Marrakech pour un montant de 1,7 MMDH, en plus d’un don octroyé pour le projet d’appui à l’élaboration du Code monétaire et financier marocain d’un montant de 6,5 millions de dirhams (MDH), expliquent-ils.

D’autre part, la presse indique que les participants à la troisième édition du colloque « Vivre ensemble la diversité – dialogue des peuples et des cultures », organisé récemment à Aix-en-Provence (sud de la France), ont mis en avant la coexistence « exemplaire » entre juifs et musulmans au Maroc à travers l’histoire et la tolérance dans l’histoire du Maroc où juifs et musulmans vivaient en bonne intelligence depuis des siècles.

L’actualité sportive est dominée par l’annonce, la semaine prochaine, de la liste des joueurs marocains sélectionnés pour la CAN 2013 prévue en Afrique du sud et le programme de la 13ème journée du championnat national de première division de football (Pro Elite 1).

L’actualité internationale est dominée par la crise syrienne et l’adoption à l’unanimité par le Conseil de sécurité de l’ONU d’une résolution autorisant le déploiement d’une force internationale au Mali.(MAP)

 

 

 

Actu-maroc.com

Commentaires