PARTAGER

Les agriculteurs peuvent se réjouir et se frotter les mains car à partir de ce vendredi jusqu’au début de la semaine prochaine, la météo va subir une dépression atlantique qui ramènera le thermomètre à des températures plus basses et provoquera de fortes averses et des chutes de neige sur le Moyen et le Haut Atlas dans ce qui s’annonce comme les dernières perturbations de cet hiver. La mer ne sera pas en reste puisque les vagues pourraient atteindre les 4 mètres durant cette période. Une période décisive pour la campagne agricole actuelle qui s’annonce sous les meilleurs auspices.
De plus, les pluies attendues devraient être d’un apport capital pour la retenue des barrages évaluée actuellement autour des 60 % en moyenne suite à une saison hivernale qui a démarré tardivement mais qui a su prendre vite son rythme de croisière.
La saison agricole, pour rappel, s’est déroulée dans des conditions relativement normales mise à part le froid dans certaines régions qui a causé des dommages au niveau de certains légumes, une situation à l’origine d’une flambée des prix passagère dans les marchés de fruits et légumes.

Commentaires