Plus de 15.000 personnes ont fui le Mali en raison des combats

Plus de 15.000 personnes ont fui le Mali en raison des combats

173
0
PARTAGER

Certains civils fuient des zones de combat, alors que d’autres craignent qu’il y ait des représailles contre les personnes soupçonnées d’être des Touaregs. Au moins une maison de famille touarègue a déjà été attaquée près de la capitale, Bamako.

Selon le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), 10.000 personnes se sont réfugiées au Niger suite à des combats qui ont eu lieu dans des villes situées près de la frontière, et le CICR a pris des mesures pour fournir de la nourriture et des solutions d’hébergement.

« Certaines de ces personnes ont été accueillies par des villageois, mais ils ont été vite débordés », a confié Jí¼rg Eglin, chef de la délégation régionale du CICR pour le Mali et le Niger .

Quelque 5.000 autres personnes se sont réfugiées en Mauritanie, selon une responsable travaillant pour une organisation humanitaire internationale à Nouakchott, la capitale.

Les Touaregs, un peuple traditionnellement nomade disséminé dans le Sahara, se sont soulevés plusieurs fois contre le gouvernement central du Mali depuis l’indépendance, acquise vis-à-vis de la France en 1960.

Le nouveau mouvement de rébellion, lancé en janvier, interrompt plusieurs années de paix relative. Il est alimenté par le retour de Libye de Touaregs qui ont combattu dans l’armée de Moammar Kadhafi. Au cours des deux dernières semaines, des rebelles touaregs ont attaqué six villes dans le nord du Mali.

 

AFP__________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires