Plus de 382 mille candidats aux épreuves du baccalauréat (ministère)

Plus de 382 mille candidats aux épreuves du baccalauréat (ministère)

171
0
PARTAGER

Le nombre de postulants a enregistré cette année une augmentation de 13,85 pc, ajoute lundi le ministère dans un communiqué.

Selon la répartition par sexe, le nombre des candidates a augmenté de 32,13 pc et celui des garçons de 14,32 pc par rapport à la session de juin 2010.

L’effectif des candidats de l’enseignement public a augmenté de 9,91 pc, par rapport à 2010 avec 281.992 candidats. Le nombre des candidats libres (79.796 inscrits) a pour sa part affiché une croissance de 20,88 pc sur l’ensemble des inscrits, soit une hausse de 25, 87 pc par rapport à 2010.

S’agissant de l’enseignement privé, l’effectif des candidats a totalisé cette année 20.392, contre 15.715 l’année dernière, soit une hausse de 29,76 pc.

Selon le ministère, les candidats des différents cycles de l’enseignement général sont les plus nombreux et représentent 91,02 pc de l’ensemble des candidatures, contre 7,35 pc pour l’enseignement technique et 1,45 pc pour l’enseignement original.

Les candidatures littéraires sont au nombre de 164.997, contre 217.183 pour les inscrits dans les filières scientifiques et techniques, soit respectivement 43,17 pc et 56,83 pc de l’ensemble des candidatures.

Les examens du baccalauréat de cette année se distinguent par la poursuite de la mise en oeuvre des mesures prévues dans le plan d’urgence visant entre autres à renforcer les opportunités de réussite scolaire.

Dans ce cadre, le secrétariat d’Etat chargé de l’enseignement scolaire a adopté un arrêté relatif aux procédures d’organisation du baccalauréat dans le but de renforcer les mécanismes consacrant l’égalité des chances entre les candidats et d’unifier les opérations afférentes aux examens sur les plans central, régional et provincial.

Le texte réglementaire vise aussi à assurer les conditions nécessaires pour le bon déroulement des examens et à conférer plus de crédibilité aux résultats du baccalauréat, outre l’amélioration des conditions de l’organisation et des préparations des résultats des examens.

Selon le ministère de l’Education nationale, cette année a été marquée par l’institutionnalisation du soutien pédagogique aux candidats du baccalauréat, que ce soit avant la session ordinaire ou durant la session de rattrapage.

L’année en cours se caractérise également par le prolongement de l’année scolaire et le report à une semaine des rendez-vous des examens, en vue de permettre aux candidats d’augmenter leurs chances de succès.

Il a été aussi procédé au renforcement des mécanismes de communication avec les candidats, à travers la publication d’une version actualisée du guide du candidat aux examens du baccalauréat de 2011, précise le communiqué.

La même source relève le lancement de la messagerie taalim.ma, qui permettra aux bacheliers de consulter notamment les sujets d’examens des précédentes sessions, les résultats individuels en cas de disponibilité et des informations sur l’orientation.

La session normale de l’examen de la deuxième année du baccalauréat se tiendra les 21,22 et 23 juin prochain, alors que la session de rattrapage aura lieu les 18, 19 et 20 juillet.

La session normale des examens régionaux pour les candidats libres se tiendra les 24 et 25 juin, tandis que celle du rattrapage aura lieu le 12 juillet. La session normale des travaux pratiques des candidats libres aura lieu les 27 et 28 juin et la session de rattrapage, le 13 juillet.

Les délibérations de la session normale auront lieu les 2 et 3 juillet, tandis que celles de la session de rattrapage se dérouleront le 25 juillet.

Le ministère a salué les efforts inlassables de la famille de l’éducation et de la formation et des différents partenaires pour réformer le système pédagogique national.

Il a appelé, dans ce cadre, toutes les parties concernées à préparer les conditions favorables aux candidats des examens du baccalauréat.

map__________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

 

 

 

 

 

Commentaires