Maison A la une PLUS DE BLÉ EN 2019 MAIS MOINS DE LAIT

PLUS DE BLÉ EN 2019 MAIS MOINS DE LAIT

606
0
PARTAGER
Si la campagne agricole sera exceptionnelle cette année, il n’en est pas de même pour la production de lait. Pour le volet agricole, les services du ministère de tutelle,misent sur une augmentation de 3% par rapport à l’exercice précédent avec une production céréalière de l’ordre de 98,2 millions de quintaux. Cette embellie s’explique par l’augmentation du rendement à l’hectare et une diminution parallèlement à la réduction des surfaces emblavées et bien évidemment et avant tout, grâce à une pluviométrie abondante qui a concerné toutes les grandes régions agricoles du royaume. Les chiffres annoncés dépassent de loin les prévisions du gouvernement et du HCP réunies.
Mais cette bonne nouvelle est appelée à être atténuée par la désorganisation qui attend les circuits de production et de distribution du lait.
Frappée de plein fouet et accusant d’énormes pertes depuis plus d’un mois en raison de la campagne de boycott qui la cible, la société Centrale Laitière de Danone, détenant 60% du marché de la vente de lait et produits dérivés,a, en effet, décidé de réduire sa production de 30% de résilier ses contrats avec une grande partie de ses fournisseurs en lait et de licencier un nombre important de ses employés. Comme expliqué dans un précédent article, le secteur vit actuellement des heures difficiles avec cette nouvelle donne, les concurrents ayant également décidé de réduire leur approvisionnement au grand malheur des agriculteurs.
Par Nabila Kandili
Actu-maroc.com
Actualités, Infos, news, scoop, reportage, Mawazine, Ramadan, faits divers, politique, economie, Maroc, Rabat, Casablanca, Marrakech, Tanger, Fés, Agadir, recolte, blé, le lait, boycott, bourse, centrale laitiere, danone

Commentaires