Plus de trois cent arrestations à Alger

Plus de trois cent arrestations à Alger

333
0
PARTAGER

Ces interpellations ont eu lieu, lors d’un sit-in observé aujourd’hui par les Syndicats autonomes devant le siège du ministère de travail. « Un arsenal jamais vu de policiers en civil et en tenue bouclant tous les axes d’Alger et l’entrée vers le ministère du travail, les cafétérias, les abris et arrêts de bus, pour empêcher la tenue du sit-in prévu par les cadres des syndicats autonomes », a indiqué un membre affilé au national autonome des personnels de l’administration publique (SNAPAP).  

Une grande partie des personnes entassées dans les commissariats de Bab L’oued et Houbel, les personnes arrêtées qui appartiennent à différentes formations syndicales et associatives, dont les SESS, SNAPAP, SNATNA, SNAT, Syndicat Autonome de la SONELGAZ et Snap de postes, CAMPAS, la Ligue algérienne de défense des droits de l’Homme (LADDH), a été libérée l’après-midi.

Rappelons que le 22 février, Les forces antiémeute avaient utilisé des bombes lacrymogènes et des balles en caoutchouc, pour disperser des rassemblements de jeunes à Kasr El Bazaïm et Kasr El Ferroudj, dans la wilaya de Laghouat

 

 

 

Actu-maroc.com ________________

 

Commentaires