Maison A la une POMME DE DISCORDE ENTRE LE MAROC ET L’UNION AFRICAINE SUR LE SAHARA

POMME DE DISCORDE ENTRE LE MAROC ET L’UNION AFRICAINE SUR LE SAHARA

1538
0
PARTAGER
Le Maroc doit s’attendre à des heures difficiles dans ses relations avec l’Union Africaine. Alors qu’il a répété à l’émissaire du secrétaire général de l’ONU, l’allemand Horst Kohler, qu’il ne saurait y avoir d’intervention régionale ou continentale sous quelque forme que ce soit dans le processus en cours autre que celle menée actuellement par ce dernier, l’Union Africaine s’est invitée, en guise de réponse, à la table des discussions. Par la voix du président de la Commission de l’instance panafricaine, le tchadien Moussa Moussa Faki Mohammat, qui a évoqué une initiative de celle-ci dans la recherche d’une solution africaine au conflit du Sahara, il est devenu évident que l’Union Africaine veut jouer sa propre partition et faire entendre sa voix afin de montrer qu’elle est un passage obligé et qu’aucun processus, quand bien même onusien, ne peut aboutir sans son consentement.
Un simple retour en arrière dans la chronologie de ce conflit montre bien que c’est l’Union Africaine, du temps où elle s’appelait encore l’OUA, Organisation de l’Unité Africaine, qui avait bloqué, pour différentes raisons, toute recherche d’une solution et complexifié le dossier du Sahara. Seul bon point à mettre à l’actif de la démarche africaine, pour l’instant, l’intention d’imposer la présence de l’Algérie à la table des futures discussions. Discussions seulement car le Maroc s’oppose au terme de négociations, qu’il vienne de la part de l’ONU ou de toute autre partie.
Par Jalil Nouri
Actu-maroc.com

Commentaires