Port de Dakhla : des travaux d’extension pour traiter un trafic de...

Port de Dakhla : des travaux d’extension pour traiter un trafic de plus de 1 million de tonnes

191
0
PARTAGER

Le projet d’extension du port de Dakhla, dont le taux d’avancement des travaux a atteint 40 pc, est doté d’une enveloppe budgétaire de près de 360 millions de dirhams (MDH).

Il s’inscrit dans le cadre d’un programme de développement portuaire des provinces du Sud, auquel est alloué un budget annuel de 150 MDH, portant notamment sur la construction de nouveaux ports et l’extension des ports existants, selon des données fournies par la direction régionale de l’Equipement et du Transport.

Les travaux de ce projet, qui a démarré en août 2010 et devra s’achever au cours de l’été 2012, portent sur la réalisation de deux quais, le dragage de la zone de manoeuvre et du chenal d’accès au bassin intérieur du port et la réalisation de cavaliers de protection des terre-pleins.

Principale locomotive du développement économique et social de la région de Oued-Eddahab-Lagouira, le secteur de la pêche a connu une mutation notoire, tant au niveau des débarquements en poissons, de l’évolution de la flotte que des techniques de pêche utilisées.

Le développement de cette activité dans la région s’appuie sur les ressources halieutiques importantes que recèlent ses côtes atlantiques longues de 667 km, et l’infrastructure existante : un port, 6 sites de débarquement de pêche artisanale, 7 halles aux poissons, 6 fermes aquacoles, 85 unités de traitement de produits de la mer, un centre de qualification professionnelle maritime et un centre de recherche halieutique.

Selon des responsables du secteur de la pêche à Dakhla, le développement de l’activité pélagique et de l’industrie de congélation de produits de pêche requiert une mise à niveau soutenue des installations et des équipements portuaires.

map______________

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires