Pour cause d’insuffisance de moyens financiers et de discorde entre élus ...

Pour cause d’insuffisance de moyens financiers et de discorde entre élus Le Festival de Taza annulé

238
0
PARTAGER

L’annulation sine die d’une manifestation culturelle et artistique, qui a acquis ses lettres de noblesse au fil des années, a suscité maintes interrogations et supputations en raison de l’inscription de ce festival annuel qui se tient en juillet dans les calendriers d’animation miroités aux touristes passionnés de découvertes et de tourisme écologique.

 

Le festival, qui coïncide notamment avec les vacances d’été, a constitué, de tout temps, un bol d’oxygène et une opportunité de villégiature pour un grand nombre de visiteurs dont principalement des milliers de Marocains résidant à l’étranger (MRE), originaires de la province.
Ce Moussem constitue aussi une précieuse occasion pour de magnifiques spectacles de Tbourida avec la participation de dizaines de cavaliers aux montures harnachées représentant fièrement les vaillantes tribus de la province de Taza et des provinces avoisinantes.

L’annulation de cette manifestation prive ainsi des milliers de visiteurs dont des étrangers de découvrir les multiples facettes des arts, de la culture et des traditions de cette région du Moyen Atlas, aux énormes potentialités naturelles et touristiques.
En effet, au delà des activités culturelles, artistiques et sportives, ce festival a été conçu au centre estival de Bab Boudir, situé à une trentaine de Km de Taza, afin de faire connaître la beauté des paysages montagneux et forestiers dans la perspective de développer le tourisme rural et de montagne.

Des actions ont été entreprises pour l’aménagement des circuits touristiques permettant aux visiteurs de découvrir le Parc national de Tazekka et sa cédraie, Bab Boudir et ses fabuleuses montagnes, les grottes de Friouato, le site architectural du Douar Sidi Majber, les cascades de Ras El Ma et d’autres sites splendides à Bab Azhar et Jebel Bouiblane. montagne, créer d’autres activités d’animation artistique et folklorique et stimuler des investissements touristiques, on annule le seul et unique festival de la province vanté dans les guides de tourisme », regrettent des inconditionnels de ce rendez-vous dans des déclarations à la MAP. (MAP)

Commentaires