PARTAGER

Juste avant de mourir, une vieille dame résidant en Autriche a déchiqueté un à un 1 million d’euros de billets de banque en coupure de 100 et 500 euros.

Cette femme, âgée de 85 ans, voulait délester sa descendance de son héritage.

Elle a également détruit ses livrets d’épargne dans la maison de retraite où elle elle avait été transférée cinq jours plus tôt.

La vengeance présumée de l’octogénaire envers ses héritiers risque cependant de faire long feu : la Banque nationale autrichienne a assuré dans le journal Kurier qu’elle était prête à remplacer les billets détruits.

Commentaires