PARTAGER

Pour la première fois sans foute depuis la deuxième guerre mondiale et en vertu de l’instauration de l’état d’urgence suite aux attentats meurtriers de paris revendiqués par « Daech », il est demandé de français de ne pas sortir de chez eux, sauf pour des raisons impératives. Les radicaux de « L’État Islamique » ont bien réussi leur coup : La France est terrorisée.

Toutes les manifestations de rue ont été annulées, tout comme les événements sportifs et culturels alors que les monuments historiques et les grands magasins ont fermé leurs portes quant aux restaurants, cafés et autres lieux de divertissement ont baissé leurs rideaux, de quoi donner à la capitale française l’air d’une ville sinistrée au grand malheur du tourisme.

Le peur d’une réplique des attentats est partout et les consignes données aux français avec l’annonce de mesures de sécurité et de précautions à prendre sans précédent, ont accentué chez eux leurs sentiments de peur et d’effroi jamais vécus. Ils découvrent ainsi au grand jour, une nouvelle forme de terrorisme qui glacent leur sang: les tueries de masse et les kamikazes aux ceintures bourrées d’explosifs, capables de déjouer toutes mesures des plans de sécurité comme « Vigipirate’ dont ils ont pu facilement passer entre les mailles. Non , la France a déjà connu des attentats, mais jamais de ce type.Et plus jamais ce ne sera comme avant car les français ont découvert le terrorisme aveugle qui les guettent désormais.

actu-maroc.com Par Jalil Nouri

Commentaires