PARTAGER
Les marocains utilisateurs de l’autoroute entre Rabat et Casablanca ne sont plus étonnés depuis longtemps de voir des policiers et des gendarmes en uniforme en train de faire de l’auto-stop  à toutes les heures de la journée pour rejoindre leur lieu de travail sans rien débourser. Une présence qui n’est pas sans susciter la curiosité des touristes de passage qui en prennent parfois à bord de leurs véhicules alors que les conducteurs marocains répondent favorablement à leur demande.
Ces gendarmes et ces policiers qui ont recours à ce procédé sont en général des hommes qui viennent de changer de lieu de travail passant d’une ville à une autre très éloignée, un changement qui grèverait leur budget s’il devait payer leur moyen de transport quotidiennement, sans parler du prix du taxi qu’il doivent prendre une fois déposés à l’entrée ou la sortie de l’autoroute. Ce calvaire qui peut durer des mois y compris par mauvais temps suscite généralement la sympathie des automobilistes qui acceptent de les prendre à bord de leurs véhicules sans jamais manquer de les interroger si les états-majors et leurs chefs hiérarchiques ne sont pas alertés par leur situation qui mérite bien, il faut le dire, une solution ne serait-ce que pour l’image de l’uniforme qu’ils portent.

Commentaires