Maison A la une PREMIER MAI TERNE ET DISCRET POUR LES TRAVAILLEURS

PREMIER MAI TERNE ET DISCRET POUR LES TRAVAILLEURS

473
0
PARTAGER

De mémoire de syndicaliste, l’on avait pas vu un tel défilé du premier mai aussi parsemé et désorganisé depuis de nombreuses années. Les premières heures de la matinée de ce mardi premier mai et contrairement à la tradition, n’ont pas connu de préparatifs importants à Rabat où se concentrent les principaux défilés organisés à cette occasion.Les marcheurs, habituellement acheminés par autocar par milliers dans la capitale, n’étaient pas visibles au milieu de la matinée, preuve supplémentaire d’un manque d’enthousiasme dans les états-majors syndicaux. Il faut dire que le programme a été chamboulé à la dernière minute, les syndicats ayant prévu, au départ, de fêter le premier mai avec leurs adhérents , dans la capitale du Sahara, Layoune, afin de signifier le soutien de la classe ouvrière à la cause sacrée du Sahara. Mais la dernière résolution de l’Onu largement favorable au Maroc et des conditions sécuritaires auraient conduit à l’annulation de ce grans rendez-vous afin d’éviter que la force de l’Onu, dont le quartier général se trouve à Layoune, ne soit pas prise à partie, comme par le passé.

Loin de Rabat, l’ambiance est restée morose également à Casablanca, ville qui connait les plus importants défilés en nombre de participants et de présence syndicale ainsi que celle de leaders politiques. Le blocage des négociations actuelles entre gouvernement et syndicats n’est pas étranger à cette indifférence peu commune pour un premier mai.

Par Jalil Nouri

 

Actu-maroc.com

Commentaires