Maison A la une PREMIER ROUND DE DISCUSSIONS DU MAROC AVEC KOHLER.

PREMIER ROUND DE DISCUSSIONS DU MAROC AVEC KOHLER.

862
0
PARTAGER

Les discussions entre les parties prenantes dans le dossier du Sahara et l’envoyé spécial de l’ONU, Horst Kohler, passent à la vitesse supérieure avec la première rencontre avec une délégation marocaine, mardi prochaine à Lisbonne au Portugal. Il y a lieu de souligner deux points importants, à savoir qu’il s’agit de discussions et non de négociations pour l’instant et que ce round se déroule au Portugal et non en Allemagne où avaient lieu celui du tour du Polisario à Berlin. Berlin où l’émissaire Onusien avait voulu aller lus vite que la musique en demandant au Maroc d’y venir s’asseoir à la même table, de surcroit, avec les séparatistes et démarrer des négociations. Le Maroc a remis les pendules à l’heure pour obtenir des entretiens préliminaires séparés en laissant la porte ouverte à d’autres ultérieurement mais sans franchir les lignes rouges définies par le roi dans son dernier discours prononcé à l’occasion de l’anniversaire de la Marche Verte. Conduite par le chef de la diplomatie, Nasser Bourita et très allégé, la délégation marocaine qui s’en tiendra aux fondamentaux de la position officielle du Maroc se déplacera surtout pour entendre de vive voix l’envoyé spécial, Horst Kohler, parler de ses progrès dans les discussions avec les parties adverses tout en sachant que l’Algérie maintient en laisse les séparatistes du Polisario pour bloquer toute concession en faveur d’un règlement politique de l’affaire du Sahara et maintenir ainsi un climat de ni guerre, ni paix.

En deux mots comme en mille, il ne faudra pas espèrer beaucoup de ces discussions de Lisbonne ni de l’initiative de Kohler.

 

Par Jalil Nouri

 

Actu-maroc.com

Commentaires