Présentation à Bruxelles de l’ouvrage « violence politique et paix dans le monde...

Présentation à Bruxelles de l’ouvrage « violence politique et paix dans le monde arabe » du Pr. Abdallah Saaf

161
0
PARTAGER

Insérée dans  » les Cahiers de Chaillot/ Octobre 2010″, cette monographie   publiée par l’Institut d’Etudes de Sécurité de l’Union Européenne basé à  Paris, examine la période qui s’étend des années 1990 à la première décennie  du XXIème siècle à la lumière de nouveaux éléments que sont « le terrorisme » ,  la « non-violence », « la guerre urbaine », « la sécurité humaine » et la  « distanciation vis-à-vis du conflit israélo arabe ».

L’ouvrage est  « une analyse lucide qui permet de relancer le débat sur la  coopération stratégique, de la sécurité et de la défense au sein des relations  euro-méditerranéennes,  a souligné en préface, le directeur de l’institut M.  Alvaro de Vasconcelos .

Abdallah Saaf livre au fil des pages « une analyse froide et rationnelle   des différents courants politiques qui traversent le Monde Arabe à travers une  véritable dissection de leurs discours et de leur logique en matière  de  sécurité « , a-il ajouté.  

L’auteur  » reprend ainsi le débat issu de la guerre du golfe de 1991,   lorsque les européens ont découvert qu’il existait bel et bien une pensée  arabe, une production intellectuelle émanant des pays arabes sur la sécurité  »  a indiqué M.Vasconcelos.

La recherche, explique pour sa part, M. Saaf, devant un parterre  d’intellectuels, de chercheurs universitaires et de spécialistes du Monde arabe  et de représentants de médias internationaux,  » tente d’examiner les  représentations, les conceptions, les approches, les corpus d’idées présentant  des aspects doctrinaux, mais aussi des attitudes, des comportements et des  pratiques relatifs à la question de la sécurité dans le monde arabe ».

L’idée a été de « dégager le profil général et les aspects saillants de la  sécurité  et des questions connexes dans le monde arabe d’aujourd’hui, d’en  expliquer les causes, d’en éclairer le sens et d’en mesurer la portée », a  précisé l’auteur.   

L’objectif, a-t-il poursuivi,  » est de décrire les perceptions actuelles  dans la région sur les questions sécuritaires et non d’en présenter une vision  particulière « .

Dans une déclaration à la MAP, le Pr. Saaf a ainsi fait savoir qu’il a  voulu « s’intéresser aux grandes problématiques qui se posent dans la région du  monde arabe dans la mesure où on entend beaucoup parler en termes politiques  mais aussi en termes gestionnaires des questions de sécurité dans l’espace  arabe », estimant que « ces choses ne sont pas toujours explicites ». 

L’auteur a donc tenté de capter ces éléments à partir des discours, des  corpus documentaires et des pratiques et de « classer l’ordre des  préoccupations sécuritaires  depuis le concept de sécurité nationale arabe  évoqué  comme système de sécurité collective au lendemain de la deuxième guerre  mondiale », a-t-il dit. 

Il s’est  ensuite intéressé  particulièrement aux deux dernières décennies  jusqu’à la phase actuelle, en se penchant  notamment sur  » les grandes figures  de la sécurité,  aux stratégies des Etats,  à ‘l’hypothèse des trois guerres :  lutte contre le terrorisme, les menaces intérieures (catastrophes naturelles,   phénomènes sociaux,  criminalité) et les problèmes de délimitation des  frontières  » a-t-il signalé. 

Mon travail, a précisé le Pr Saaf, a consisté dans la reconstruction à  travers l’interrogation des textes de différentes instances régionales et  commissions arabes, des perceptions sur la question de la sécurité dans le  Monde Arabe. 

Ces perceptions sur la question de sécurité dans le monde arabe sont bien  différentes de celles des partenaires européens d’où l’ambition d’une telle  étude qui peut encourager l’Europe à regarder de plus près cette question, a  estimé l’auteur.

Professeur à la faculté des Sciences Juridiques, économiques et sociales de  Rabat-Agdal, M. Abdallah Saaf est président de l’association marocaine de  Sciences Politiques du Maroc et directeur du Centre d’Etudes et de recherches  en Sciences Sociales (CERSS).  

Responsable du rapport stratégique du Maroc, publication annuelle depuis  1995, M. Saaf est auteur d’articles et d’ouvrages sur les questions politiques  et stratégiques du Monde Arabe.

Commentaires