Présentation à Casablanca du livre « Les Mémoires juives de l’Oriental marocain »

Présentation à Casablanca du livre « Les Mémoires juives de l’Oriental marocain »

413
0
PARTAGER

Ce travail collectif met en valeur les moments de cohésion, de cohabitation et de tolérance qui ont régné, des siècles durant, dans le Royaume notamment dans la région de l’Oriental, a souligné le président exécutif de la Fondation, Jacques Tolédano dans une allocution à l’ouverture de la cérémonie de présentation.

Cet ouvrage expose les traces indélébiles qui symbolisent le vivre ensemble, a-t-il dit, notant que les juifs et les musulmans vénéraient, parfois, les mêmes saints et fréquentaient les mêmes mausolées.

La sortie de la nouvelle publication de ce livre est intervenue juste après le message du Roi Mohammed VI à l’occasion de l’inauguration, le 13 février 2013 à Fès, de la synagogue « Slat Alfassiyine » après sa restauration, a souligné, pour sa part, l’ambassadeur itinérant du Roi, Serge Berdugo.

Dans ce message, le Souverain souligne que le judaïsme marocain « constitue aujourd’hui, ainsi que l’a consacré la nouvelle Constitution du Royaume, l’un des affluents séculaires de l’identité nationale », a-t-il rappelé.

Cet ouvrage collectif de 213 pages paru aux éditions « La Croisée des chemins » par l’Agence de l’Oriental est composé de photos, de témoignages et de données historiques sur le patrimoine hébraïque dans la région de l’Oriental, a fait savoir, de son côté, Abdekader Retnani, éditeur de l’ouvrage.

Ce travail, qui a nécessité deux années de recherches, de voyages et de collaboration à l’échelle aussi bien nationale qu’internationale, raconte des aspects de la vie dans le petit village Debdou où ont vécu diverses communautés dans la solidarité, la convivialité et la tolérance, a-t-il mis en avant.

Et d’affirmer que ce beau livre sera traduit en langues anglaise et arabe ainsi qu’en amazigh.

Pour sa part, le directeur de l’Agence de l’Oriental, Mohamed Mbarki a mis en exergue la question de la communauté juive répartie dans plusieurs régions du Maroc et dans les quatre coins du monde, soulignant que cette communauté est restée et reste toujours fidèle à son pays, qu’est le Maroc.

Cet ouvrage, a-t-il relevé, offre au lecteur des détails sur les hauts lieux du judaïsme marocain, notamment à Debdou, une petite commune qui avait accueilli plus de 150 familles fuyant Séville à l’ère de l’Inquisition annonçant, par ailleurs, la création dans cette petite commune, d’une maison de la culture dédiée au judaïsme.

« Les Mémoires juives de l’Oriental marocain » est une invitation à découvrir l’un des principaux foyers de ce judaïsme qui a vu naître des générations libres et fières de pratiquer leur confession dans la convivialité et la tolérance.

Ont assisté à cette cérémonie de présentation de ce livre, le wali du Grand Casablanca, gouverneur de la préfecture de Casablanca, Khalid Safir, les consuls des Etats-Unis d’Amérique, de France, d’Espagne et d’Italie, des parlementaires ainsi qu’une pléiade de personnalités du monde de l’art et de la culture.

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

 

Actu-maroc.com

Commentaires