Présentation à Moscou de l’expérience marocaine en matière de lutte contre les...

Présentation à Moscou de l’expérience marocaine en matière de lutte contre les maladies orphelines

87
0
PARTAGER

La ministre de la santé, Yasmina Badou qui présidait un atelier dans le cadre de ce congrès, a indiqué que le Maroc accorde tout l’intérêt qu’il faut à la lutte contre les maladies rares et s’est inscrit dans une approche globale qui englobe les aspects médical, de sensibilisation, de communication et de prévention et qui incite en même temps les citoyens à adopter des styles de vie sains.

La plupart des maladies orphelines résultent de styles de vie malsains, a-t-elle dit, soulignant à cet égard l’importance de la sensibilisation des citoyens en matière de lutte contre ces maladies qui coûtent cher à la société.

Mme Badou a fait savoir que les programmes engagés par le Maroc pour faire face aux maladies orphelines visent à se doter des infrastructures médicales nécessaires, à améliorer les prestations de santé à travers toutes les régions du royaume et à réduire les prix des médicaments.

Elle a rappelé également l’adoption de plusieurs textes de lois visant notamment à promouvoir la pratique du sport, renforcer la protection sociale, protéger l’environnement et le consommateur, améliorer le niveau de vie et encourager la recherche scientifique.

Mme Badou a évoqué aussi les programmes mis en oeuvre dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) et les actions que mène l’Association Lalla Salma de lutte contre le cancer.

La ministre a estimé que les programmes de sensibilisation et d’accompagnement engagés en collaboration avec les associations de la société civile ont permis de franchir de grandes étapes sur la voie de changement de styles de vie et de se départir de certaines mauvaises habitudes alimentaires outre le renforcement des systèmes de santé.

Et d’ajouter que les efforts consentis par le Maroc dans ce domaine peuvent servir de modèle au niveau régional et international.

Les autres ateliers organisés dans le cadre de ce congrès ont examiné les mesures mondiales et régionales à prendre pour faire face aux maladies orphelines et les formes de coopération entre les Nations Unies et les ONG internationales oeuvrant dans ce domaine.

Ce congrès vise à accompagner les Etas membres de l’organisation mondiale de la santé (PMS) dans le développement de politiques de lutte contre les maladies orphelines.

_____

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires