Présentation à Rabat des résultats et perspectives du programme de coopération maroco-italienne

Présentation à Rabat des résultats et perspectives du programme de coopération maroco-italienne

248
0
PARTAGER

Ce programme, financé par le ministère italien des affaires étrangères s’inscrit dans le cadre du Programme APQ Pays de la Méditerranée et concerne également la Tunisie.

Intervenant à cette occasion, M. Francesco Catania, conseiller au ministère italien des AE a indiqué que cette rencontre qui coïncide avec la célébration de la 150e anniversaire de l' »unité de l’Italie », constitue une occasion pour dresser un bilan de ce programme.

Et d’ajouter qu' »à travers les projets lancés et les activités initiées, ce programme régional a permis de renforcer l’amitié entre le Maroc et l’Italie qui constitue le fondement du succès des relations bilatérales ».

Ainsi, le projet de récupération et valorisation du savoir-faire dans les métiers de l’artisanat et l’intégration des systèmes productifs, d’un coût global estimé à plus de 310 mille euros (2009-2011), vise à contribuer notamment au développement socio-économique dans les deux pays, à travers la réalisation d’actions visant la valorisation des spécificités des productions artisanales locales.

La deuxième ligne d’intervention concerne les interconnexions matérielles et immatérielles visant l’amélioration de l’efficacité des transports entre le Maroc et l’Italie. Plus de 551 mille euros ont été déloqués pour financer des activités impliquant des partenaires institutionnels et techniques italiens et marocains en vue de favoriser l’intégration logistique entre l’Italie et le Maroc.

Côté environnement et développement durable, le projet « ChaEco » a pour but de lancer des actions de gestion intégrée des ressources hydriques dans le milieu urbain à travers l’introduction de nouvelles technologies environnementales notamment dans les zones industrielles de Had Soualem et Berrechid.

Ce projet, de budget global de près de 950 mille euros, vise à encourager les entreprises à réaliser des investissements de dépollution ou d’économie de ressources en eau et à introduire la dimension environnementales dans leurs activités.

Dans le domaine culturel, le projet « ARCHEOURB » coordonné par la région des Pouilles en Italie, qui vise la valorisation du patrimoine archéologique, a permis la réalisation des projets pilotes à Marrakech dont le bassin de Sharij Labgar d’un budget de 264 mille euros.

Le projet prévoit également la réalisation, au cours de la période 2009-2011, d’un portail télématique pour la promotion intégrée des ressources culturelles dans la région de Tanger-Tétouan, d’un budget de 419 mille euros.

Le programme de soutien à la coopération régionale, d’un budget de plus de 15 millions d’euro vise particulièrement à financer des initiatives et projets de coopération internationale promus par les régions italienne dans le but de création de partenariats territoriaux avec des ONG et organismes étatiques des pays de la rive sud de la Méditerranée.

. »MAP__________________________

 

 

 

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires