Présentation à Tétouan du Plan communal de développement de la ville

Présentation à Tétouan du Plan communal de développement de la ville

114
0
PARTAGER

S’exprimant à cette occasion, le wali, gouverneur de la province de Tétouan, Mohamed Yacoubi a indiqué que ce plan constitue un modèle, eu égard notamment à sa réalisation dans un délai limité et de manière rationnelle et scientifique qui reflète les préoccupations et les aspirations de la population.

Selon lui, le plan communal donne de la crédibilité à la politique de décentralisation et s’inscrit dans le cadre des la mise en oeuvre des instructions Royales visant à renforcer la décentralisation et la bonne gouvernance, en plus de l’application de objectifs tracés dans la déclaration gouvernementale.

Pour sa part, le président de la Commune urbaine, Mohamed Idaomar a indiqué que sa commune a voulu faire de ce plan un « chantier participatif » pour débattre des différentes contraintes de la ville tout en ayant à l’esprit les perspectives à l’horizon 2015.

Ce plan a permis d’ouvrir un dialogue constructif avec un grand nombre d’acteurs politiques, économiques, culturels et sociaux et avec 204 associations de la société civile et ce, en prenant en compte leurs remarques et propositions, a-t-il souligné.

Tout en insistant qu’il ne saurait y avoir de véritable développement sans bonne gouvernance, le maire de Tétouan a affirmé que la ville dispose de nombreux atouts qui la prédisposent à devenir un pôle commercial, culturel et de services, notant au passage les contraintes liées notamment au commerce informel, le manque d’opportunités d’emplois, les difficultés de financement dans le domaine industriel ainsi que le manque d’infrastructures.

Une vingtaine de chantiers ont été déjà lancé dans la commune depuis le 10 février 2010 pour un coût global de 1.036 millions de dirhams. Durant les trois années à venir, la commune compte investir directement 1.500 millions de dh dans différents projets en particulier en infrastructures de base.

Le plan, qui constitue une sorte de feuille de route pour la commune, a été élaboré avec le concours du programme ART GOLD Maroc.

Ce dernier fait partie de l’Initiative ART « Appui aux Réseaux Territoriaux et Thématiques de Développement Humain », qui a été lancée en novembre 2004 par le PNUD, l’UNESCO, l’OMS, l’UNIFEM et l’UNOPS, récemment rejoints par le BIT et l’UNHCR.

 

MAP___________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

 

 

 

 

 

Commentaires