Présentation à Tétouan du projet du Système de classification et de certification...

Présentation à Tétouan du projet du Système de classification et de certification des compétences des artisans

159
0
PARTAGER

Ce projet, qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la Vision 2015 de l’artisanat, revêt une importance particulière dans la mesure où il va aider à encadrer l’organisation des métiers, une revendication de tous les professionnels du secteur, comme l’a souligné le secrétaire d’état dans une allocution à l’ouverture de ce séminaire.

La mise en place du système de classification et de certification vise dans un premier temps les artisans tisserands des régions Tanger-Tétouan et Taza- Al Hoceima-Taounate et s’étendra progressivement aux autres métiers artisanaux sur l’ensemble du territoire marocain.

Selon le secrétaire d’état qui s’exprimait en présence du Wali, gouverneur de la province de Tétouan, Mohamed Yacoubi, du président du conseil provincial, Bouchta Tbatou et des président des chambres d’artisanat de Tétouan et Tanger, cette classification a pour objectif de protéger ce secteur qui constitue  » un trésor national  » ainsi que l’artisan et le consommateur, d’où sa contribution à réaliser un produit de qualité à même de concurrencer les produits étrangers et de s’imposer sur le marché international.

Ce système vise également à valoriser les compétences des artisans et reconnaitre leur parcours professionnel, favoriser la structuration du secteur et l’émergence d’un label de qualité « Maroc », permettre aux artisans de profiter d’une protection socioprofessionnelle, faire valoir leur expertise et bénéficier du financement sur le marché du crédit et à mieux accéder aux marchés locaux et internationaux.

Ce séminaire s’est achevé avec un débat que le secrétaire d’état a voulu  » franc et transparent « , et a permis aux participants, en particulier, les hommes et femmes des différents métiers du secteur, d’exprimer leurs points de vue et leurs attentes.

Ont pris part également à cette rencontre, les représentants de l’Agence pour la promotion et le développement du Nord (APDN), l’Agence espagnole de coopération internationale et de développement (AECID), la fédération des entreprises d’artisanat, les chambres d’artisanat du nord, ainsi que des représentants de coopératives et d’associations professionnelles d’artisanat, des maitres artisans, des formateurs et autres partenaires.

___________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires