Prêt concessionnel de 50 millions d’euros de l’AFD pour soutenir le Plan...

Prêt concessionnel de 50 millions d’euros de l’AFD pour soutenir le Plan Maroc Vert

288
0
PARTAGER

Les conventions de prêt et de subvention ont été signées, jeudi à Rabat, par le ministre de l’économie et des finances, Nizar Baraka, le ministre français des Affaires étrangères et européennes, Alain Juppé, et le directeur au Maroc de l’AFD, Joël Daligault, en présence du chef du gouvernement, M. Abdelilah Benkirane.

Dans une déclaration à la MAP, M. Daligault a souligné que les deux financements concernent l’agriculture solidaire et familiale dans les zones les plus défavorisées notamment la région nord du Maroc, dans le cadre du programme d’appui au « pilier II » du Plan Maroc Vert .

Ces financements visent les projets productifs et les groupements de producteurs dans leurs démarches pour la commercialisation de leurs produits, a-t-il ajouté.

Il a, par ailleurs, salué l’initiative du gouvernement marocain qui a suggéré l’accompagnement du programme « pilier II » dans sa conception et sa mise en ?uvre.

M. Baraka a, pour sa part, relevé que les conventions signées bénéficieront essentiellement aux petits agriculteurs dans les régions de Tanger-Tétouan, Fès-Boulemane et Taza-Al Hoceïma-Taounate.

Selon M. Baraka, la mobilisation de ces financements reflète encore une fois l’importance des relations maroco-françaises renforcées par l’implication de l’AFD, mettant en avant son soutien financier au secteur agricole marocain.

A cette occasion, M. Juppé a exprimé son admiration pour les réformes « porteuses d’espérance » initiées par le Maroc.

Il a, par ailleurs, mis en exergue les relations d’amitié solides existant entre le Maroc et la France et réitéré le soutien de son pays aux efforts du Maroc visant le règlement de la question du Sahara sur la base de la proposition d’autonomie.

M. Juppé a en outre souligné la coordination bilatérale concernant la crise en Syrie, se félicitant la volonté commune de faire cesser les massacres dans ce pays et permettre au peuple syrien d’accéder à la liberté et à la démocratie.

Le programme d’appui au pilier II du plan Maroc Vert permettra l’amélioration du revenu des exportations familiales défavorisées par le financement de projets productifs et l’accompagnement des groupements de producteurs qui en sont promoteurs.

Le programme vise la réduction de la pauvreté rurale et de la vulnérabilité des agriculteurs aux aléas économiques et environnementaux, le développement des filières agricoles pour l’approvisionnement des marchés nationaux et internationaux, ainsi que la préservation des ressources naturelles et l’anticipation des changements climatiques.

MAP _____________________

 

 

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

 

 

 

 

Commentaires