Prison prononcée à Oslo après la tentative d’attentat contre le journal «Jyllands-Posten»

Prison prononcée à Oslo après la tentative d’attentat contre le journal «Jyllands-Posten»

215
0
PARTAGER

Le principal coupable dans cette affaire est Mikael Davud, un Norvégien d’origine ouïghoure. Présenté comme le cerveau du projet d’attentat contre le journal Jyllands-Posten, il a été formé au maniement des explosifs entre novembre 2008 et juillet 2010, dans un camp d’al-Qaïda au Pakistan.

Mikael Davud a été condamné à sept ans de prison, alors que le procureur avait requis une peine de onze ans. Issu de la minorité des Ouïghours de Chine, dont les membres s’estiment parfois opprimés, Mikael Davud a reconnu qu’il a planifié une attaque. Mais il affirme qu’il visait des intérêts chinois en Norvège et nie avoir eu pour cible le Jyllands-Posten.

Il dit aussi qu’il a agi à des fins purement personnelles et qu’il a manipulé les deux autres accusés, pour qu’ils l’aident à se procurer des produits chimiques, notamment afin de fabriquer une bombe.

Son principal complice est un Kurde irakien, qui a écopé d’une peine de trois ans et demi de prison. Un troisième accusé, un Ouzbek qui a pris contact de sa propre initiative avec la police en 2009, a été acquitté des charges les plus graves. Il est reparti libre du tribunal, ayant déjà effectué sa peine de quatre mois de prison.

rfi.fr_______________

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires