Procès Jackson: un ex-patient dit s’être senti « abandonné » par le Dr Murray

Procès Jackson: un ex-patient dit s’être senti « abandonné » par le Dr Murray

190
0
PARTAGER

Au 4e jour du procès de Conrad Murray, poursuivi pour homicide involontaire pour la mort du « roi de la pop », Robert Russell a décrit les soins qu’il avait reçus du cardiologue à Las Vegas, après avoir souffert d’une crise cardiaque en mars 2009.

Il a affirmé avoir été très satisfait du docteur Murray entre cette date et la mi-juin 2009. « Avez-vous le sentiment qu’il vous a sauvé la vie? » a demandé la procureur Deborah Brazil. « Oui », lui a répondu M. Russell.

Mais selon lui, tout change quand le docteur Murray lui annonce qu’il va devoir quitter son cabinet pour « s’occuper d’un seul patient, au Royaume-Uni ». Un premier rendez-vous de suivi avec Conrad Murray, le 15 juin 2009, est annulé, puis un second le 22 juin.
« J’étais un peu frustré. C’était ma vie qui était en jeu, et je voulais savoir exactement où j’en étais. J’avais le sentiment qu’on me devait des réponses », a déclaré M. Russell devant la cour.
Le 25 juin –jour de la mort de Michael Jackson–, M. Russell a appelé le cabinet du docteur Murray et a menacé d’engager des poursuites si le praticien ne se manifestait pas. Il a reçu dans la foulée un message de Conrad Murray –qui l’a donc appelé pendant qu’il était chez « le roi de la pop » le matin de sa mort– pour lui dire que son coeur était « réparé ».
« Ca m’a paru bizarre car il m’avait dit qu’après une crise cardiaque, le coeur ne pouvait pas être réparé ». M. Russell a également souligné que le cabinet du docteur Murray, qui avait son dossier médical, ne lui a fourni aucun contact de cardiologue pour remplacer le Dr Murray. « Je me suis senti abandonné », a-t-il conclu.
La quatrième journée de débats devait se poursuivre avec le témoignage des pompiers dépêchés chez Michael Jackson par les urgences.
Michael Jackson est décédé d’une « grave intoxication » au propofol, un puissant anesthésiant qu’il utilisait comme somnifère.
Conrad Murray, poursuivi pour homicide involontaire, risque jusqu’à quatre ans de prison en cas de condamnation.

AFP_______________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires