Province de Gulemim: Une délégation du PNUD visite des projets de développement...

Province de Gulemim: Une délégation du PNUD visite des projets de développement dans la commune d’Asrir

177
0
PARTAGER

Cette délégation était composée de M. Yannick Glémarec, Directeur de la finance environnementale et climatique du PNUD (New-York), Mme Mirey Atallah, conseillère technique régionale PNUD /PEM (Afrique et Pays Arabes) et M. Abdelkébir Mdaghri El Alaoui, responsable des programmes de développement et de l’environnement, au Bureau du PNUD au Maroc.

Accompagnés du wali de la région Guelmim-Smara, gouverneur de la province de Guelmim, M. Abdellah Amimi, les membres de la délégation ont visité une féminine de production avicole, un centre pour de production du couscous et pâtes alimentaires et l’école primaire écologique Mohamed Ben Amrou El Asriri.

Ils ont également visité Ain Tajanant, relevant de la commune de Tighmart, une unité de conditionnement et de valorisation de cactus et de dates, la zaouia Moulay El Bachir d’alphabétisation et de mémorisation du Saint Coran, une unité traditionnel d’extraction de l’huile d’olive, la coopérative féminine «Qafila (Caravane), ainsi que le musée de Tighmart et un complexe touristique.

Dans une déclaration à la MAP, M. Glémarec a mis en exergue l’importance de la participation effective des jeunes et femmes de la région à ces projets, qui contribuent à la création d’emplois et d’activités génératrices de revenus.

Pour sa part, M. Mdaghri a souligné que cette visite s’inscrit dans le cadre du suivi des projets lancés par le PNUD, en collaboration avec l’agence du sud, notamment la mise en Âœuvre du plan conjoint de développement de la région d’Asrir.

Grâce à cette vision claire du programme, les projets ont commencé à donner

leur fruit, à travers la création d’emplois pour les diplômés, la préservation de culture locale ou la valorisation du patrimoine naturel oasien, a-t-il indiqué, relevant la création de plus de 120 emplois, en une année et demi.

En marge de cette visite, le président de la commune d’Asrir, M’Barek Nafaoui, a passé en revue les grandes lignes du programme de développement communal (2009-2014), qui a pour objectif de conforter le développement économique et social, promouvoir le tourisme oasien et de d’améliorer le niveau de vie des habitants.

Ce programme vise à faciliter l’accès de la population aux services sociaux, promouvoir l’investissement économique et les activités génératrices de revenus, créer des emplois, renforcer les compétences des acteurs locaux et à renforcer le partenariat avec la société civile.

Commentaires