PSYCHOSE DES ATTENTATS AU MAROC

PSYCHOSE DES ATTENTATS AU MAROC

572
0
PARTAGER

Toujours est-il qu’à Casablanca, le directeur général de la sûreté nationale a tenu deux réunions en l’espace de quinze jours avec tous les responsables pour la mie en place d’un dispositif. Toutes les demandes de congés ont été suspendues jusqu’à la fin des fêtes de fin d’année alors qu’un renforcement du dispositif de sécurité est visible un peu partout: Barrages à l’entrée des villes et contrôles inopinés des véhicules, rondes des policiers à moto dans plusieurs points névralgiques de nuit comme de jour, présence policière renforcée aux abords des lieux de cultes chrétiens et juifs ainsi que près des gares , des lieux touristiques, des magasins de luxe, des cafés et restaurants ainsi que des nights-clubs…bref tous les endroits susceptibles d’accueiillir des visiteurs étrangers en nombre important. Il en est de même dans d’autres villes, plus particulièrement à Marrakech, connue pour attirer des célébrités en cette période de l’année et pour enregistrer le plus fort taux de remplissage des hôtels et clubs de vacances. Les effectifs de police n’étant pas jugés suffisants, il a été fait appel en renfort à ceux d’autres régions afin de les épauler en cas de besoin. Il faut donc se poser la question de savoir le pourquoi du comment du recours de telles mesures que l’on ne voit que très rarement.

 

Il semblerait, à moins que les autorités n’aient reçu de réelles menaces et des indices sérieux par les services de renseignement, que ce soit la multiplication des démantèlements ces derniers temps de cellules dormantes de djihadistes combattants plus ou moins liés à la nébuleuse d’Al Quaida au Maghreb qui donneraient des insomnies aux sécuritaires aux quatre coins du pays. Des craintes sont également suscitées par la libération prochaine mais qui va sans doute être retardée de quelques jours et l’on comprend pourquoi, de plusieurs dizaines de prisonniers impliqués justement dans les attentats de mai 2013 et qui seraient tentés à leur sortie de prison de marquer le dixième anniversaire de ces évènements sanglants encore présents dans les mémoires e tous.

En redoublant d’efforts et en,multipliant les contrôles, les forces de sécurité procèdent également à l’arrestation de personnes recherchées et de faire diminuer le taux de criminalité qui atteint des sommets bien que des résultats probants aient été enregistrés , résultats obtenus grâce à une nouvelle stratégie mise en place qui semble porter ses fruits et à l’augmentation des moyens considérables mis à la disposition des forces de l’ordre  pour s’acquitter au mieux de leur mission. La tension est donc à son comble au sein des forces de police au fur et à mesure que la fin de l’année approche et il faut croire que les mesures mises en place ne sont pas qu’un simple exercice de routine mais relèvent bien de présomptions sérieuses quant à l’éventualité d’attaques terroristes, toujours possibles, toujours envisageables selon divers scénarios.

 

 

pour actu-maroc.com_______________

Commentaires