PARTAGER

Les exercices militaires conjoints menés par les armées américaine et sud-coréenne conjuguées aux menaces de guerre préventive de Washington font de la perspective d’une guerre dans la péninsule coréenne un « fait établi », a déclaré hier soir le ministère nord-coréen des Affaires étrangères. « La seule question qui reste à présent est de savoir quand cette guerre éclatera », a ajouté un porte-parole du ministère dans une déclaration reprise par l’agence officielle de presse nord-coréenne KCNA.

« Nous ne souhaitons pas une guerre mais nous ne nous déroberons pas, et si les Etats-Unis se méprenaient sur notre patience et allumaient la mèche d’une guerre nucléaire, nous leur ferions chèrement payer à coup sûr le prix des conséquences par notre puissante force nucléaire, que nous avons systématiquement renforcée », a-t-il poursuivi.

La Corée du Sud et les Etats-Unis ont lancé lundi de vastes exercices militaires aériens, les plus importants de leur coopération militaire à ce jour, et ce moins d’une semaine après un nouvel essai de missile de la Corée du Nord qui a ravivé les tensions dans la région. Selon un responsable, cet exercice américano-coréen annuel, connu sous le nom de « Vigilant Ace », s’achèvera vendredi.

Tags : Actualités marocaines, infos, scoop, faits divers, économie, culture, Maroc, Rabat, Casablanca, Marrakech, Tanger, Fés, Salé, Aéroport, crise, Etats-Unis, corée du nord, Trump, Corée du Sud, guerre, bombe, crise.

 

Commentaires