« Ahlan Wa Sahlan », exposition de photographies sur le Maroc en Turquie

« Ahlan Wa Sahlan », exposition de photographies sur le Maroc en Turquie

126
0
PARTAGER

 

Intitulée « Ahlan Wa Sahlan », cette exposition, qui se poursuit jusqu’au 30 avril, est « une modeste contribution de ma part pour faire connaître le Maroc en Turquie et montrer son histoire ancestrale », déclare à MAP-Istanbul Zeynep Orhon Targaç.

A travers l’objectif curieux de son appareil, l’artsite turque a immortalisé des scènes qui reflètent le vécu des Marocains, l’histoire du Royaume, la splendeur de ses paysages naturels, la richesse et la diversité de sa culture et de ses traditions.

De la mythique place de Jamae El Fna à Marrakech aux célèbres dunes de sables de Merzouga, en passant par les magnifiques tableaux qu’offrent les villes d’Essaouira, d’Ouarzazate et les montagnes du Haut-Atlas, l’artiste turque a montré un Maroc divers où se mêle la tradition et l’authenticité à la modernité dans une harmonie presque parfaite, qui a laissé émerveillés les nombreux Turcs qui contemplaient les 48 photos exposés avec admiration et curiosité.

« C’est un véritable voyage à traves le sud du Maroc que nous a offert, cette exposition, éveillant en nous l’envie de découvrir de près ce pays merveilleux », dit un des visiteurs de l’exposition.

« Je ne connaissais pas bien le Maroc avant, mais maintenant, j’envisage sérieusement de le visiter et de découvrir davantage sa culture et son histoire », confie-t-il à MAP-Istanbul.

L’exposition a été organisée sur demande du maire de Kadikoy, Selim Ozturk, qui a décidé d’organiser un événement culturel sur le Maroc après la visite qu’il y a effectuée durant la fête de l’Aid Al Adha 2010, souligne l’artiste photographe turque.

C’est dans ce cadre que la Mairie a mis à la disposition de Zeynep Orhon Targaç un des halls du complexe culturel de Kadikoy, qui fait partie des 39 districts de la grande métropole d’Istanbul, pour y exhiber ses 48 oeuvres choisis avec précaution parmi les centaines de photographies que Zeynep Orhon Targaç a prises pendant son long périple dans le sud du Maroc, où elle a rencontré des gens « souriants, généreux et avec un sens élevé d’hospitalité ».

La motivation du maire de Kadikoy s’explique par la réussite de l’exposition « Ahlan Wa Sahlan », qui a fait le tour de la Turquie en six ans.

Après Istanbul en septembre 2005, l’exposition de photographies de Zeynep Orhon Targaç avait fait escale à Mardin dans le sud-est turc, à Kocaeli, à Afyon, puis à Konya.

Après le succès de l’exposition « Ahlan Wa Sahlan », Zeynep Orhon Targaç est habitée par l’idée de la publication d’un beau livre sur le Maroc, révèle-t-elle.

La photographe turque n’est pas à ses premiers clichés. En 1997, elle a réalisé un documentaire sur l’histoire de la photographie en Turquie, avant de s’attaquer en 2003 à l’histoire des maisons do moyen-âge et à la sculpture en Turquie avec une oeuvre intitulée « Les maîtres des pierres ».

 

_____

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

 

Commentaires