« La coalition féminine pour une démocratie représentative » présente son mémorandum revendicatif

« La coalition féminine pour une démocratie représentative » présente son mémorandum revendicatif

165
0
PARTAGER

Lors d’une conférence de presse, la coalition a indiqué que ce mémorandum, qui comprend une série de propositions, vise à accroître la représentation politique des femmes au sein de tous les conseils et instances qui seront créés conformément aux dispositions de la Constitution.

La coalition a appelé, sur le plan du règlement intérieur des partis politiques, à réserver une part de 2 PC du soutien octroyé par l’Etat aux formations politiques au profit des organisations et des secteurs féminins partisans, outre l’instauration d’un appui financier annuel supplémentaire pour les partis en fonction du nombre des sièges obtenus au profit des femmes.

La coalition a insisté, de même, sur la nécessité pour les partis politiques de mobiliser les moyens nécessaires à la participation des femmes à l’action politique, plaidant pour la consécration d’un montant important du financement public de la campagne électorale aux partis qui présentent les femmes à la tête des circonscriptions électorales locales, le renforcement de la transparence des mécanismes pour se porter candidat au sein des partis.

Concernant le règlement intérieur de la chambre des représentants de la représentant, la coalition a appelé à réserver 25 pc des circonscriptions électorales aux femmes, deux tiers de la circonscription national aux femmes et un tiers aux jeunes, tout en assurant la représentativité des femmes à l’étranger.

Le mémorandum insiste aussi sur des mesures d’accompagnement et des dispositions générales portant notamment sur la nécessité d’élaborer une charte d’honneur par toutes les composantes du tissu politique, des droits de l’homme et civil, pour une action complémentaire favorisant une synergie, au-delà des différences dans les orientations et les principes, autour des questions justes se rapportant à la réalisation d’une réelle démocratie et la consolidation de la représentation politique des femmes.

Parmi ces mesures, figurent également la mise en place de critères clairs ouvrant la voie aux compétences féminines dans le domaine de la représentativité médiatique, l’instauration d’un taux d’accès des femmes aux médias publics durant la campagne électorale, l’adoption d’un découpage électoral préservant l’essence du mode de scrutin adopté, et la représentation des femmes dans les conseils créés.

Pour rappel, la coalition féminine pour une démocratie représentative a été créée à l’initiative d’un collectif d’acteurs politiques et de la société civile dans le sillage de la nouvelle Constitution, avec l’objectif d’apporter une contribution effective au renforcement de la démocratie au Maroc.

 

map ______________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires