« Les voies de transition démocratique sont multiples « , selon Mme Akharbach

« Les voies de transition démocratique sont multiples « , selon Mme Akharbach

112
0
PARTAGER

« Il est faux et superficiel que nous considérons qu’il existe une similitude entre les cas et qu’il est possible de reproduire les expériences de transition démocratique » dans la région arabe, a-t-elle précisé lors d’un Forum international sur les changements démocratiques, organisé par le Programme des Nations unies pour le développement.

Dans ce sens, Mme Akharbach a ajouté que chaque pays a sa spécificité, son processus historique, ses choix et ses institutions, relevant que malgré l’existence de certains points de convergence et de similitude, les Etats arabes, qui ont connu récemment un changement de leurs régimes, se basent sur des expériences et des accumulations politiques divergentes.

Tout en mettant l’accent sur le rôle des jeunes dans le mouvement du changement dans la région arabe, la diplomate marocaine a déploré le manque d’institutions de médiation et d’encadrement politique capable de contenir les jeunes et de les mobiliser en vue de leur permettre de jouer un rôle d’avant-garde et efficace.

Elle a ajouté que la croissance économique doit aller de pair avec la consolidation de l’édifice démocratique et le développement humain au sens large.

Parmi les défis pour l’avenir de la transition démocratique dans les sociétés arabes figurent ceux se rapportant au renforcement des sentiments d’appartenance et du lien communautaire dans le respect de la citoyenneté et des valeurs de justice et d’égalité, ainsi que de « la diversité dans le cadre de l’unité ».

La responsable a, par ailleurs, mis l’accent sur l’expérience marocaine en matière de transition démocratique depuis l’avènement du gouvernement de l’alternance en 1988 et de justice transitionnelle à travers l’instance équité et réconciliation.

Tout en rappelant les étapes franchies en matière de transition démocratique au Maroc, elle a fait savoir qu’il avait été procédé à l’adoption d’un « partenariat entre les autorités et la société civile pour la gestion et la mise en oeuvre des politiques publiques » comme en témoigne la méthodologie adoptée pour la réforme du Code de la famille et l’autonomisation des femmes grâce à des politiques publiques leur permettant de jouer un rôle actif dans le processus de changement et de modernisation de la société.

Dans le cadre de sa transition démocratique, le Maroc a placé le droit au développement dans un environnement sain à la tête de la nouvelle génération de réformes qui doivent être mises en oeuvre, a-t-elle ajouté, rappelant le lancement de l’Initiative nationale pour le développement humain en vue de lutter contre la pauvreté, la vulnérabilité, la précarité et l’exclusion sociale et promouvoir l’économie sociale.

Mme Akharbach a ajouté que l’accumulation démocratique dans le Royaume est entrée dans une phase « décisive » après l’annonce le 9 mars dernier par SM le Roi de réformes constitutionnelles qui augurent une nouvelle ère dans la transition démocratique avec plus d’ambition et une large implication.

Ces reformes doivent puiser leur force dans les expériences avancées et les normes universelles en matière de pratique démocratique en tenant compte de l’identité du pays, de ses acquis et de ses spécificités, a-t-elle poursuivi.

Elle a ajouté que parmi les chantiers les plus importants dans le cadre de l’amendement de la constitution figure celui de la régionalisation élargie, qui constitue un des piliers de la consolidation de la pratique démocratique à travers le renouvellement des élites régionales et l’implication des citoyens dans le contrôle et la gestion de la chose locale.

Dans ce sens, elle a rappelé la mise en place d’un certain nombre d’institutions dans le cadre des efforts visant la consolidation de l’édifice démocratique, notamment le Conseil national des droits de l’homme, l’institution du médiateur, l’instance centrale pour la prévention de la corruption et le Conseil économique et social.

 

MAP__________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires