« Mirages » de Talal Selhami, à la compétition officielle du Festival International du...

« Mirages » de Talal Selhami, à la compétition officielle du Festival International du Film Fantastique de Sitges

138
0
PARTAGER

Cette fiction (1h45 min) met en scène cinq personnes aux profils très différents qui postulent pour un poste de responsabilité au sein d’une multinationale récemment implantée au Maroc.

Les candidats, qui se voient proposer une ultime épreuve dans un lieu tenu secret afin de les départager, acceptent et montent à bord d’un minibus dépourvu de vitres.

Après des heures de route, le véhicule a un accident. Réunissant leurs forces pour sortir de la carcasse de métal, les personnages du films se retrouvent perdus en plein milieu du désert, le conducteur du bus ayant disparu.

Ne sachant si l’accident est réel ou si l’épreuve commence, les candidats vont errer dans le désert à la recherche d’indices, sous l’emprise de visions qui vont les confronter à leurs angoisses les plus refoulées.

« Mirages », de l’avis de Talal Selhami, est un film « d’aventure fantastique, un thriller, un film un peu à la croisée des genres. Une quête personnelle pour les cinq personnages ».

Le tournage du long-métrage était « très compliqué tant pour les conditions physiques que pour les contraintes budgétaires et de temps », a-t-il confié à la presse.

Les principaux rôles du film sont incarnés par Aïssam Bouali, Mustapha El Houari, Omar Lotfi, Meryam Raoui, Karim Saïdi.

Créé en 1967, le Festival International du Film Fantastique de Sitges a attiré au fil des éditions de grands noms comme Anthony Hopkins, Quentin Tarantino, Jodie Foster, Cameron Diaz et bien d’autres. Chaque année, ce festival propose un coup de projecteur sur les dernières technologies du cinéma.

L’édition 2011 rendra hommage à Steven Spielberg pour « Artificial Intelligence », l’un des films fantastiques les plus regardés.

 

 

MAP_________________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires