« Sur la planche » de Leïla Kilani au Festival international de Saint-Sébastien

« Sur la planche » de Leïla Kilani au Festival international de Saint-Sébastien

144
0
PARTAGER

Outre le film marocain, cette section sera marquée par la présentation, notamment, du dernier documentaire de Martin Scorsese, « George Harrison: living in the material world », « Crazy Horse » de Frederick Wiseman, « Carrière. 250 mètres » de Juan Carlos Rulfo et « The days after » du réalisateur japonais Hirokazu Kore-eda.

Six films espagnols seront également projetés dans le cadre de cette section consacrée aux productions cinématographiques ayant rencontré un franc succès dans leurs pays et à l’étranger.

« Sur la planche », primé lors de la précédente édition de ce festival dans le cadre de la section « Cinéma en mouvement », relate « l’histoire d’une fraternité entre une jeune bande qui travaille et traverse Tanger, de l’aube au crépuscule ».

Soufia Issam, Mouna Bahmad, Nouzha Akel et Sara Betioui campent les rôles principaux de cette mise en scène qui s’annonce comme un « film noir sous les auspices conflictuels du rêve du mondialisme ».

Née à Casablanca en 1970, Leïla Kilani a suivi des études supérieures en économie à Paris avant de se consacrer à l’histoire.

Journaliste indépendante depuis 1997, elle s’est orientée vers le documentaire en 2000 avec des films très remarqués (Tanger le rêve des Brûleurs, Nos lieux interdits), avant de réaliser « Sur la planche », son premier long métrage de fiction. Il s’agit d’une coproduction franco-maroco-allemande.

 

map_________________________

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires