« Très faible impact » de l’attentat de Marrakech sur le tourisme (M. Znagui)

« Très faible impact » de l’attentat de Marrakech sur le tourisme (M. Znagui)

167
0
PARTAGER

« La vie touristique continue comme avant à Marrakech. Il n’y a pas d’annulations de masse de séjours aujourd’hui. Les annulations ne dépassent pas 3 pc sur les trois mois à venir, ce qui reste très faible », a-t-il souligné sur la chaîne de télévision d’information en continu +France 24+.

Lors de l’émission « L’Invité de l’Eco », M. Znagui s’est félicité aussi bien du comportement des touristes qui ne se sont pas laissés intimider par cet acte terroriste en continuant à investir les rues de Marrakech, y compris la place Jamaa El Fna, lieu du drame, que celui des tour-opérateurs qui ont réitéré leur confiance dans la destination Marrakech et dans le Maroc en général.

De plus, a-t-il ajouté, la visite de SM le Roi sur les lieux du drame a été « un geste symbolique qui a donné beaucoup de force et de motivation au secteur du tourisme et à la population de Marrakech ».

« Cela nous donne beaucoup plus de force (…) un événement criminel isolé ne remettra jamais en cause les fondamentaux solides de Marrakech, comme destination touristique forte, ni le secteur du tourisme en général », a-t-il dit.

M. Znagui a également fait état de la large mobilisation de la société marocaine (partis politiques, société civile, professionnels) pour soutenir les efforts de promotion de la destination Maroc, et celle de Marrakech en particulier, après le lâche attentat du 28 avril qui a fait 17 tués, dont huit touristes français.

Le ministre a rappelé la mise en place dès le soir de l’attentat d’un plan d’action pour rassurer les touristes: campagne « I love Marrakech », actions de promotion sur Internet, Concert pour la paix, commémoration de l’anniversaire de la 10-ème année de classement de la place Jamaa El Fna en tant que patrimoine universel de l’Unesco et autres actions d’animation sur la place mythique de la Cité ocre.

Il a par ailleurs, condamné cette tentative de « déstabiliser une dynamique sociale économique, politique dans laquelle le pays s’est inscrit, avec la volonté du Souverain, depuis une dizaine d’années », soulignant que le processus de réformes est « beaucoup plus fort qu’un acte criminel ».

 

MAP__________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires